www.blagues.info/imode/
Nos bonnes blagues
CatégoriesPages
Arts[2]
Religion[11]
Scientifiques[4]
Darwinawards[2]
Espace-extraterrestres[1]
Hygiene[3]
Courtes[9]
Naissance-enfance[20]
Nationalites[2]
Restaurants[3]
Absurdes[6]
Juives[8]
Ecrivains[2]
Corses-basques-bretons[5]
Avocats[2]
Non-sens[3]
Belges[18]
Travail[2]
Contrepeteries[12]
Sexe[6]
Sport[3]
Ignobles[42]
Pensees-devises[8]
Ethiopiens[1]
Ecole[9]
Argent[5]
Betisiers_divers[10]
Administration[4]
Ta_mere[3]
Internet-microsoft[13]
Charades-combles[6]
Gays[8]
Anti-femmes[5]
Boisson[13]
Psychiatres-fous[9]
Animaux-divers[46]
Carambar[24]
Anti-hommes[21]
Campagne[2]
Couples_mariage[21]
Medecine[10]
Musique-musiciens[9]
Gastronomie[4]
Commerce[3]
Auto-moto[3]
Devinettes[22]
Toto[4]
Ampoules[3]
Belles-meres[2]
Professions[1]
Divers[51]
Acronymes[4]
Contes-de-fees[4]
Blondes[7]
Actualite-potins[8]
Vacances_fetes[2]
Fumeurs[2]
Humoristes[6]
Contraception[3]
Quebecoises[3]
Catégorie : Psychiatres-fous
Page 7
- Tu ne peux pas savoir, dit un psychanalyste à sa femme, ce que ça peut être bon de s'entendre répondre :
« Pas ce soir, chéri, j'ai mal à la tête », quand on a, comme moi, reçu, dans la journée, trois nymphomanes.



- La vie, explique un psy à l'un de ses patients, n'a pas été très généreuse avec vous, dans le passé.
Et, compte tenu de votre situation familiale et professionnelle, vous avez la nette impression que ça ne va pas s'arranger à l'avenir.
Alors, je vous recommande une chose :
considérez chaque moment, à l'instant où vous le vivez, comme un cadeau du sort.
C'est d'ailleurs pour ça qu'on appelle cela le présent



- Chère madame, dit le psychanalyste, le traitement est terminé:
Vous êtes enfin guérie de votre kleptomanie.
Jamais plus vous n'éprouverez l'envie de voler.
- Oh !
merci, docteur.
Mais si, par hasard, cela recommençait, que dois-je faire ?
- Dans ce cas, prenez-moi donc un moulin à café électrique.



Un sous-marin se heurte à un poisson rouge qui venait de sa droite.
Qui est en tort?
Le sous-marin, parce qu'il n'avait rien à faire dans un bocal de poisson rouge!



Une jeune femme, très déprimée, est allée consulter un psychanalyste.
- 11 vous faut, dit celui-ci, à la fois du repos et des distractions saines. Voilà ce que vous allez faire.
Rentrez chez vous, mettez une bouteille de champagne à rafraîchir, déshabillez-vous, revêtez votre chemise de nuit la plus sexy, couchez-vous et avalez ces trois pilules.
Elles vous plongeront dans une douce somnolence.
A partir de là, n'ouvrez votre porte à personne jusqu'à ce que vous entendiez trois coups frappés ainsi.
Ce sera moi.



- Docteur, dit un individu tourneboulé à un psychanalyste, je voudrais vous poser deux questions.
- AUez-y.
- La première :
un homme peut-il tomber amoureux d'une éléphante ?
- En aucun cas.
- Ah !
bon !
La deuxième question maintenant :
qui pourrait bien me racheter une bague de fiançailles de quarante centimètres de diamètre ?



C'est deux fous en plein désert qui font le Paris Dakar.
- Il vient de neiger, dit le premier.
- Tu crois, demande le deuxième?
- Ben oui, regarde, ils ont sablé la route!



- Je souffre de claustrophobie, explique un individu très stressé à un psychanalyste.
Alors, plutôt que de m'installer sur votre divan, comme tout le monde, je préférerais me tenir assis, les jambes pendantes, sur le bord de votre fenêtre.



Un automobiliste a crevé sur une route passant près d'un asile de fous.
Il met les 4 boulons dans l'enjoliveur mais, au moment de les remettre sur la roue de secours, une voiture le frôle, touche l'enjoliveur et fait valser les boulons dans la nature. Il ne sait pas quoi faire.
Un fou, qui le regardait, lui dit qu'il a une idée.
L'autre lui demande laquelle.
Le fou lui dit de prendre un boulon sur chacune des trois autres roues et de les mettre sur la roue de secours.
Mais c'est génial, s'écrie l'automobiliste.
Vous n'êtes pas fou?
Le fou lui répond:
Je suis fou mais pas con!



Dans un hôpital psychiatrique, un pensionnaire se livre à quelques travaux de jardinage. Un autre l'interroge:
- Qu'est-ce que vous faites, Dubois, avec cet arrosoir ?
- Vous le voyez, j'arrose mes fleurs.
- Mais ce sont des fleurs artificielles.
- Je sais.
C'est pourquoi mon arrosoir n'a pas de fond.



Le médecin-chef d'un asile psychiatrique interroge un nouveau pensionnaire:
- Qu'est-ce qui vous a amené ici ?
- Voilà :
d'une part, j'avais la conviction que tout le monde était fou. D'autre part, tout le monde affirmait que j'étais fou.
C'est la majorité qui a gagné.



- L'autre jour, raconte un psychanalyste, à l'un de ses collègues,j'ai reçu la visite d'un homme qui s'imagine être un peintre célèbre.
- Et alors ?
Qu'as-tu fait ?
- Plutôt que de l'inviter à s'allonger sur le divan, je suis allé chercher un escabeau, je lui ai collé un rouleau dans la main et un pot de peinture dans l'autre.
Et je l'ai chargé de repeindre le plafond de mon cabinet, qui en avait bien besoin, pendant qu'il me racontait sa vie.



- Je passe des jours entiers à me poser des questions, dit un malheureux à un psychiatre.
- Et c'est cela qui vous met dans cet état ?
- Non.
Ce qui me désole, c'est la stupidité de mes réponses.



C'est un docteur qui dit à un fou:
- Alors pour qui vous prenez-vous aujourd'hui - Dieu m'a dit que j'étais le pape. A ce moment là, passe un autre fou, qui s'écrie:
- Ce n'est pas vrai.
Je ne lui ai jamais rien dit!



Une dame appelle le psychanalyste de son mari:
- Allô, docteur.
Ici, Joséphine Durand.
Vous savez que depuis quelque temps mon mari se prend pour Napoléon.
- En effet.
Mais je n'ai jamais rien vu d'inquiétant à cela.
- Moi non plus...
jusqu'à ce qu'il se soit mis en tête d'engager une bonne prénommée Marie-Louise.



Un fou téléphone à un autre fou.
- Allo?
Je suis bien au 20 73 67?
- Ah non, monsieur, vous faites erreur, ici, on n'a pas le téléphone.



Un homme téléphone à son psychiatre:
- Docteur !
Aidez-moi !
Je sais que mon voisin est votre patient.
Il se prend pour un maître du bel canto.
Jour et nuit, il chante une partition d'opéra à tue-tête !
Il va me rendre fou.
Je vous vous en supplie, faites quelque chose !
- Demandez-lui de venir me voir. La semaine suivante, le plaignant rappelle le psychiatre.
Sa voix est plus détendue:
- Je ne sais pas ce que vous avez fait, docteur, en tout cas, mon voisin ne chante pratiquement plus.
Vous avez réussi à le guérir ?
- Pas exactement, monsieur.
Je lui ai juste donné un plus petit rôle.



Une prostituée se relève du divan où elle vient de faire l'amour avec son psychanalyste.
- Bon, s'écrient-ils, en même temps, votre problème semble réglé, à présent !
Ce sera 500 F.



C'est l'histoire d'un mec qui crève le pneu de sa voiture devant le mur d'un asile. Sur le mur, un fou est accoudé et le regarde. Le mec démonte sa roue, troublé par le regard fixe du fou qui le regarde toujours. Il prend sa roue de secours et, toujours troublé, fait tombé les écrous de la roue dans la bouche d'égout qui était justement tout à côté.
Alors, le mec est très embêté parce qu'il ne peut plus remonter sa roue. Il se demande ce qu'il va faire quand tout à coup, le fou lui dit:
- Vous n'avez qu'à prendre un écrou sur chaque roue.
Avec trois écrous par roue, vous pourrez facilement aller à un garage. Le mec, là, il est épaté:
- Ben ça alors !
C'est vachement intelligent, ce que vous me dites là. Mais qu'est-ce que vous faites dans cet asile.
- Ben je suis fou, pas con.



Un dépressif roule en pleine nuit, en rase campagne.
Il pleut et il fait froid.
Un pneu crève.
Le type est encore plus déprimé.
Il se rappelle avoir vu un garage fermé dans le village précédent et décide d'y aller à pied.
Sur le chemin, tout en marchant, il se fait des idées sur le prix que le garagiste va lui demander à cette heure de la nuit.
Sans doute des arrhes pour emporter le cric, des garanties, un tarif spécial de dépannage...
Il se monte tant et si bien la tête qu'il arrive au garage, frappe jusqu'à ce qu'une lumière s'allume et qu'un type tout endormi ouvre et demande:
Qu'est-ce que vous voulez, à cette heure?
Et le type répond:
Eh bien votre cric, vous pouvez vous le mettre où je pense!



Bonjour, vous avez rejoint la messagerie vocale d'aide psychiatrique. Si vous êtes un obsessif-compulsif, appuyez sur le 1 sans arrêt. Si vous êtes dépendant affectif, demandez à quelqu'un d'appuyer sur le 2 pour vous. Si vous souffrez d'un désordre de personnalité multiple, appuyez sur les 3, 4, 5 et 6. Si vous êtes paranoïaque, restez en ligne, nos agents tracent votre appel. Si vous êtes schizophrène, écoutez attentivement et une voix vous dira sur quel numéro appuyer. Si vous êtes dépressif, le numéro sur lequel vous appuierez est sans importance, personne ne répondra. Si vous êtes un compulsif a répétition, raccrochez et recomposez. Si vous êtes un aggressif-passif, mettez-nous en attente. Si vous êtes antisocial, arrachez le téléphone du mur. Si vous avez des difficultés d'attention, ne vous occupez pas des instructions.




1 2 3 4 5 6 7 8 9


Partenaires

Rigoler.com
Humourzone.com
Diplomes.org
Sexyfunnies.com
Gagonline.com
La boutique aux gadgets
Votre passeport sur le net
Astro-France
Toutsurlacuisine

Sonneries GSM
Affiliations
Internet 
 Cegetel adsl 
  Alice ADSL  
Feminin 
 femmesplus.com 
Rencontres 
  meetic  
Location De DVDs 
 Locafilm 
Cadeaux 
 Florajet.com 
 
Copyright © 1999 - 2006, © blagues.info - All Rights Reserved.