www.blagues.info/imode/
Nos bonnes blagues
CatégoriesPages
Arts[2]
Religion[11]
Scientifiques[4]
Darwinawards[2]
Espace-extraterrestres[1]
Hygiene[3]
Courtes[9]
Naissance-enfance[20]
Nationalites[2]
Restaurants[3]
Absurdes[6]
Juives[8]
Ecrivains[2]
Corses-basques-bretons[5]
Avocats[2]
Non-sens[3]
Belges[18]
Travail[2]
Contrepeteries[12]
Sexe[6]
Sport[3]
Ignobles[42]
Pensees-devises[8]
Ethiopiens[1]
Ecole[9]
Argent[5]
Betisiers_divers[10]
Administration[4]
Ta_mere[3]
Internet-microsoft[13]
Charades-combles[6]
Gays[8]
Anti-femmes[5]
Boisson[13]
Psychiatres-fous[9]
Animaux-divers[46]
Carambar[24]
Anti-hommes[21]
Campagne[2]
Couples_mariage[21]
Medecine[10]
Musique-musiciens[9]
Gastronomie[4]
Commerce[3]
Auto-moto[3]
Devinettes[22]
Toto[4]
Ampoules[3]
Belles-meres[2]
Professions[1]
Divers[51]
Acronymes[4]
Contes-de-fees[4]
Blondes[7]
Actualite-potins[8]
Vacances_fetes[2]
Fumeurs[2]
Humoristes[6]
Contraception[3]
Quebecoises[3]
Catégorie : Psychiatres-fous
Page 6
- Docteur, dit un homme à un psychanalyste, je voudrais que vous me guérissiez.
- De quoi souffrez-vous, au juste ?
- Je suis atrocement pessimiste.
- Mais, fait le psychanalyste, vous avez tout pour être heureux, à toujours prévoir le pire.
Réfléchissez :
ou les choses tournent mal et vous êtes ravi de constater que vous aviez raison.
Ou elles tournent bien, et, pour vous, c'est la plus inattendue des surprises.



Depuis un quart d'heure, un patient, étendu sur le divan du psychanalyste, développe son principal sujet d'inquiétude.
- J'ai l'impression que personne ne s'intéresse à ce que je dis.
A ce moment, la porte du cabinet s'ouvre doucement.
Le docteur va reprendre place dans son fauteuil.
- Bon, dit-il, pendant que vous commenciez à parler, j'étais descendu prendre un verre au bar du coin.
Alors, mon ami, qu'est-ce qui ne va pas ?



Dans un hôpital psychiatrique, un pensionnaire présente une main fermée à un autre malade en lui demandant:
Devine un peu ce que j'ai dans la main!
- Une mouche?
- Non!
- Une abeille?
- Non, plus gros!
- Un éléphant?
Le type écarte un doigt pour regarder dans sa main et demande:
- Oui, mais de quelle couleur?



Parlant d'un de ses patients, un psychanalyste raconte:
- Je n'ai jamais vu quelqu'un qui se refuse à ce point à se prendre lui-même en charge, pour résoudre ses problèmes.
- Qu'est-ce qui vous fait dire cela ?
- Quand il vient me consulter, cela se passe toujours de la même façon :
il s'allonge sur le divan et il passe une demi-heure à lire tranquillement le journal en m'écoutant parler.



Un malheureux s'allonge sur le divan et commence à se confesser.
- Docteur, voilà où j'en suis.
J'aime ma femme et je n'ai jamais éprouvé le désir de la tromper.
J'entretiens les meilleures relations avec ma belle-mère.
Je trouve les programmes de la télévision intéressants. J'apprécie tout ce que fait le gouvernement.
Je suis très heureux de prendre un an de plus chaque année.
J'estime que la jeunesse actuelle vaut bien celle de mon époque...
Docteur, je vous en supplie, soignez-moi énergiquement, afin que je devienne un homme comme les autres.



- Ce que j'aime le mieux, s'écrie la femme d'un psychiatre, c'est quand un kleptomane vient se faire soigner chez lui.
De deux choses l'une :
ou il parvient à le guérir, mais ça demande au moins quarante séances.
A 400 F la séance, cela fait une jolie somme.
Ou bien, c'est un cas rebelle à tout traitement et on peut toujours faire appel à ses talents.
C'est ainsi que l'un d'eux a volé, avec beaucoup d'adresse, un magnétoscope, à la FNAC, pour mon mari et, au cours d'une incursion dans un magasin Darty, il a eu la délicate attention de me prendre un magnifique four à micro-ondes.



Ce sont deux fous qui veulent s'évader de prison.
L'un d'eux dit:
- Si la barrière est trop haute, on passe par dessous et si elle est trop basse, on passe au-dessus.
L'autre va voir puis revient, l'air désespéré:
- On ne peut pas s'évader, il n'y a pas de barrière !



- Puisque vous souffrez d'hallucinations, dit le psychiatre à son patient, je pense qu'il vous sera facile de vous imaginer que vous me voyez, là, assis sur ma chaise, à vous écouter.
Et, pendant que vous débitez vos âneries, moi je vais boire une bière au café du coin.



Cellule à 2 - L'un colle des timbres sur le corps nu de l'autre.
Le directeur lui demande ce qu'il fait.
Le fou lui répond:
Mais je l'affranchis avant de me l'envoyer!



Un fou est suspendu à une poutre du plafond.
L'inspecteur demande au directeur pourquoi.
Le directeur lui dit:
C'est parce qu'il se prend pour un lustre. Ne peut-on pas le faire descendre maintenant?
Oui, on le peut, mais avec quoi va-t-on s'éclairer ce soir?



- Ça ne m'est pas très commode, dit un camionneur, à un psychanalyste, de venir vous consulter régulièrement à votre cabinet.
Par contre, si vous voulez bien venir à mon domicile, je vous transporte votre divan sans problème.



Un type consulte un psychiatre:
Docteur, j'ai des pertes de mémoire terribles. Le psy lui demande:
Cela fait longtemps que vous avez ces amnésies?
Longtemps que quoi, docteur?



- J'ai l'impression, dit un homme à un psychanalyste, que tout le monde n'a qu'une idée :
profiter de moi.
- Cela dépasse un peu le cadre de notre entretien, répond le psy.
Si vous le voulez bien, nous allons nous rendre au plus proche McDo et parler de cela devant deux bons hamburgers - que je vous demanderai de payer, bien sûr.




1 2 3 4 5 6 7 8 9


Partenaires

Rigoler.com
Humourzone.com
Diplomes.org
Sexyfunnies.com
Gagonline.com
La boutique aux gadgets
Votre passeport sur le net
Astro-France
Toutsurlacuisine

Sonneries GSM
Affiliations
Internet 
 Cegetel adsl 
  Alice ADSL  
Feminin 
 femmesplus.com 
Rencontres 
  meetic  
Location De DVDs 
 Locafilm 
Cadeaux 
 Florajet.com 
 
Copyright © 1999 - 2006, © blagues.info - All Rights Reserved.