www.blagues.info/imode/
Nos bonnes blagues
CatégoriesPages
Arts[2]
Religion[11]
Scientifiques[4]
Darwinawards[2]
Espace-extraterrestres[1]
Hygiene[3]
Courtes[9]
Naissance-enfance[20]
Nationalites[2]
Restaurants[3]
Absurdes[6]
Juives[8]
Ecrivains[2]
Corses-basques-bretons[5]
Avocats[2]
Non-sens[3]
Belges[18]
Travail[2]
Contrepeteries[12]
Sexe[6]
Sport[3]
Ignobles[42]
Pensees-devises[8]
Ethiopiens[1]
Ecole[9]
Argent[5]
Betisiers_divers[10]
Administration[4]
Ta_mere[3]
Internet-microsoft[13]
Charades-combles[6]
Gays[8]
Anti-femmes[5]
Boisson[13]
Psychiatres-fous[9]
Animaux-divers[46]
Carambar[24]
Anti-hommes[21]
Campagne[2]
Couples_mariage[21]
Medecine[10]
Musique-musiciens[9]
Gastronomie[4]
Commerce[3]
Auto-moto[3]
Devinettes[22]
Toto[4]
Ampoules[3]
Belles-meres[2]
Professions[1]
Divers[51]
Acronymes[4]
Contes-de-fees[4]
Blondes[7]
Actualite-potins[8]
Vacances_fetes[2]
Fumeurs[2]
Humoristes[6]
Contraception[3]
Quebecoises[3]
Catégorie : Argent
Page 5
Un Ecossais vient de gagner 300 000 F à la roulette.
Il ramasse ses plaques et, tendant au croupier une pièce de vingt centimes, il lui demande:
- Auriez-vous de la monnaie, que je fasse quelques heureux, parmi le personnel ?



- Mon mari, raconte une dame, est toujours de l'humeur charmante d'un homme qui vient de régler son tiers provisionnel et auquel on propose de prendre un billet de loterie pour une oeuvre qui se charge d'offrir de belles vacances aux enfants des inspecteurs des impôts.



- Supposez, demande un enquêteur d'une entreprise de sondages à un monsieur, que vous gagniez dix millions de francs au Loto.
Comment les dépenseriez-vous ?
- J'achèterais à ma femme ce qu'elle désire pour son anniversaire, enfin en partie.



Un s.d.f.
se rend au bureau des objets trouvés.
11 demande à l'employé:
- On ne vous aurait pas rapporté, par hasard, un portefeuille ?
- Avec combien d'argent, dedans ?
- Eh bien, si c'était possible, j'aimerais qu'il contienne au moins 1 000 F.



- J'ai un plan en ce qui concerne le paiement des retraites, annonce le ministre des Finances.
Il est simple, comme toutes les idées géniales. Désormais, quand un travailleur partira en retraite, au lieu qu'on s'enquiquine à lui verser de l'argent pendant des années, son employeur se contentera de lui remettre un trèfle à quatre feuilles porte-bonheur, quelques tickets du Millionnaire et un élégant portefeuille pour ranger ses billets.



- C'est incroyable, s'écrie un septuagénaire.
Aujourd'hui, un gamin de sept ans reçoit, chaque semaine, plus d'argent de poche de ses parents qu'à notre époque son grand-père n'en recevait de sa femme, en un an.



L'institutrice vient de lire à ses jeunes élèves la fable de La Fontaine, Le lièvre et la tortue.
- Quelqu'un a-t-il une question à me poser ?
demande-t-elle. Le fils d'un turfiste enragé lève la main.
- Moi, madame.
Au départ de la course, à combien elle était cotée, la tortue, que je calcule le rapport ?



- Maman, dit un gamin, Emmanuelle a fouillé dans ma tirelire et elle m'a fauché 50 F - Ta grande soeur te joue un tel tour et cela semble t'amuser ?
s'étonne la mère.
- Ce qui m'amuse, surtout, c'est de penser qu'elle se sera baladée toute la journée avec, dans le dos, l'auto-collant que je lui ai collé.
Tu sais, celui que papa a rapporté, hier, du garage. « Vérifiez vous-même la pression :
1,4 kilo à l'avant et 1,8 à l'arrière ».



Sur le coup de cinq heures du matin, un fêtard invétéré rentre chez lui, un peu éméché.
Il jette sa femme au bas du lit et lui dit:
- Allez, fais tes valises et file rejoindre mon ami Martin.
Je t'ai jouée au poker, cette nuit, et j'ai perdu.
- Oh !
sanglote la malheureuse, assise en chemise de nuit, sur la descente de lit.
Comment as-tu pu faire une chose pareille ?
Et son mari de répliquer avec un mauvais sourire:
- J'ai triché.



- J'aimerais bien, dit un homme à un généalogiste, connaître les membres de ma famille qui se sont dispersés dans le monde entier.
- Rien de plus facile.
Mais je dois vous avertir que mes recherches vous coûteront, au minimum, 200 000 F, et peut-être beaucoup plus, si je dois enquêter dans des pays lointains.
- 200 000 F !
Vous n'y pensez pas.
Vous n'avez rien de plus économique à me suggérer ?
- Si.
Risquez 10 F au Loto et débrouillez-vous pour vous faire photographier par un grand journal quand vous recevrez le montant de vos gains.
Pour peu que ceux-ci atteignent quelques millions, vous verrez surgir des cousins de partout.



- Allez, ordonne un homme à sa femme en la jetant en bas du lit, lève-toi et file chez mon ami Paul.
Je t'ai perdue au poker.
- Tu m'as jouée au poker et tu as perdu !
gémit la malheureuse femme en enfilant sa robe.
- Oui, explique brièvement son mari.
Et j'aurais même perdu ma paie du mois si je n'avais pas su m'arrêter à temps.



- Ce que j'apprécie dans mon ami, dit une jeune femme peu farouche, c'est qu'à Noël il m'a envoyé des tas de cartes :
Crédit lyonnais...
Société Générale...
American Express...
Visa...



- Mes biens chers frères, dit un curé, après avoir vu la file d'attente des joueurs de Loto, au bureau de tabac, il est de mon devoir de vous rappeler que l'Eglise proscrit tous les jeux de hasard - à l'exception du mariage, bien sûr.



Dans un cocktail, un monsieur annonce au directeur d'un casino:
- Tiens, l'été prochain, je vais aller gagner quelques millions chez vous.
- Mon cher, répond son interlocuteur, sachez que notre casino accueille avec plaisir tous les joueurs.
- Oui, mais attention, prévient le monsieur.
J'ai une martingale.
- C'est très différent, alors, dit le directeur.
Notre casino accueille avec plaisir tous les joueurs.
Mais ceux qui ont une martingale, il les fait venir à ses frais, en avion.



- A chaque fois, dit la femme d'un riche avocat, que je vois, dans la rue, une de ces malheureuses s.d.f.
je me sens prise d'angoisse à l'idée que, moi aussi, un jour, je pourrais me trouver sans argent.
- Alors, que fais-tu ?
- Je prends mon sac où je range mes cartes de crédit...
- Les s.d.f.
acceptent les cartes de crédit ?
- Qui te parle des s.d.f.?
Je vais me remettre de cette émotion en faisant une bonne tournée d'achats dans les magasins.



Un vendeur de billets de tombola dit à un monsieur:
- Achetez-moi un billet.
Pour l0 F, vous pouvez gagner une superbe voiture d'une valeur de 120 000 F.
- Que voulez-vous que je fasse d'une voiture !
s'exclame le monsieur.Ce n'est qu'une source de dépenses :
l'essence, l'assurance, le garage, les contraventions.
- Réfléchissez un peu, enchaîne le vendeur de billets, en effectuant une prompte volte-face, nous avons émis 300 000 billets et il n'y a qu'un seul gros lot.
C'est dire que vous n'avez pratiquement aucune chance de la gagner, cette ruineuse automobile.
Alors, vous m'achetez un billet ?



PPDA annonce, dans son Journal:
- Le constructeur d'avions Marcel Duchaux qu'on surnommait Midas, car il transformait tout ce qu'il touchait en or, est mort aujourd'hui.
A partir de demain, les Parisiens pourront s'incliner devant sa dépouille, exposée dans le hall de son appartement de quarante-huit pièces, avenue Foch.
Il leur suffira de glisser une pièce de 10 F.
dans une tirelire, spécialement aménagée à cet usage, et un volet amovible permettra d'apercevoir cet homme exceptionnel, pendant dix secondes.



Un play-boy dit à la nana qu'il vient d'emballer.
- Je ne vous ferai pas l'injure de vous demander :
« Votre appartement ou le mien ?
».
Simplement, je dirai :
« Si nous allons fêter notre rencontre à l'hôtel, on paie avec votre carte de crédit ou avec la mienne ?



- Je ne comprends pas du tout ce qui a pu se passer, raconte une dame à Jacques Pradel, dans l'émission Perdu de vue.
Comme d'habitude, mon mari était bien tranquillement installé dans son fauteuil à regarder la télévision quand il s'est levé d'un coup, il a couru dans la chambre pour s'habiller et, en tenant une petite valise à la main, il est parti en courant sans me dire au revoir.
Et, depuis deux ans, je n'ai jamais eu de ses nouvelles.
- C'est assez curieux, en effet, dit Pradel.
Et vous rappelleriez-vous, par hasard, l'émission que regardait votre mari quand il a agi aussi bizarrement ?
- Oh !
Oui !
C'était les résultats du tirage du Loto pour une cagnotte exceptionnelle de cent millions.



Dans une fête foraine, une jeune fille s'est obstinée à jouer à une loterie. Après avoir acheté pour au moins 300 F.
de billets, elle a enfin la joie de s'entendre annoncer par le forain:
- Ça y est !.
Vous avez gagné un magnifique poisson rouge. Il prend un temps puis il ajoute:
- Vous pouvez l'emporter comme ça mais si vous voulez un sac de plastique rempli d'eau, pour qu'il soit plus à l'aise, c'est 50 F.




1 2 3 4 5


Partenaires

Rigoler.com
Humourzone.com
Diplomes.org
Sexyfunnies.com
Gagonline.com
La boutique aux gadgets
Votre passeport sur le net
Astro-France
Toutsurlacuisine

Sonneries GSM
Affiliations
Internet 
 Cegetel adsl 
  Alice ADSL  
Feminin 
 femmesplus.com 
Rencontres 
  meetic  
Location De DVDs 
 Locafilm 
Cadeaux 
 Florajet.com 
 
Copyright © 1999 - 2006, © blagues.info - All Rights Reserved.