www.blagues.info/imode/
Nos bonnes blagues
CatégoriesPages
Arts[2]
Religion[11]
Scientifiques[4]
Darwinawards[2]
Espace-extraterrestres[1]
Hygiene[3]
Courtes[9]
Naissance-enfance[20]
Nationalites[2]
Restaurants[3]
Absurdes[6]
Juives[8]
Ecrivains[2]
Corses-basques-bretons[5]
Avocats[2]
Non-sens[3]
Belges[18]
Travail[2]
Contrepeteries[12]
Sexe[6]
Sport[3]
Ignobles[42]
Pensees-devises[8]
Ethiopiens[1]
Ecole[9]
Argent[5]
Betisiers_divers[10]
Administration[4]
Ta_mere[3]
Internet-microsoft[13]
Charades-combles[6]
Gays[8]
Anti-femmes[5]
Boisson[13]
Psychiatres-fous[9]
Animaux-divers[46]
Carambar[24]
Anti-hommes[21]
Campagne[2]
Couples_mariage[21]
Medecine[10]
Musique-musiciens[9]
Gastronomie[4]
Commerce[3]
Auto-moto[3]
Devinettes[22]
Toto[4]
Ampoules[3]
Belles-meres[2]
Professions[1]
Divers[51]
Acronymes[4]
Contes-de-fees[4]
Blondes[7]
Actualite-potins[8]
Vacances_fetes[2]
Fumeurs[2]
Humoristes[6]
Contraception[3]
Quebecoises[3]
Catégorie : Divers
Page 49
Dans le bus pour l'usine
Cela se passe dans le car de ramassage qui emmène les ouvriers a l'usine le matin. Pour passer le temps, les ouvriers se racontent des blagues.
Comme ce sont les mêmes ouvriers qui prennent le même car tous les jours depuis des années, ils ont épuisé leur stock de blagues depuis longtemps, et ils ont même finit par leur donner des numéros. Alors un matin :
- Marcel ! Racontes-en une !
- la 12 !
- ha ha ha ! ho ho ho ! Elle est très bonne !
- a toi Georges !
- la 27 !
- Arrghh... elle est dégueulasse celle là...
- a moi : la 31 !
- ha ha ha ! hi hi hi !
- a moi, a moi ! J'en ai une : la 15 !
- ........ (grand silence) - ben ... la 15, quoi ? Elle est drôle la 15 ?
- ouis, mais tu ne sais pas la raconter.
   




  Comment appelle t'on un homme cultive aux USA ?
- Un touriste.




Capitaine Hook
L'histoire se passe au Moyen Age. Un pirate qui, a écumé toutes les mers du globe, rentre au port et va prendre un verre dans une taverne. Là il retrouve de nombreux matelots avec qui il a eu l'occasion de naviguer pendant des années, et la conversation s'engage : "Mais, dis donc, fait l'un des matelots à notre Capitaine Hook, quand on naviguait avec toi, tu ne portais pas ce bandeau sur l'¦il, cette jambe en bois et ce crochet au poignet!"
- Et oui, répond Hook, ce sont trois terribles histoires qui me sont arrivées durant ces dernières années de mer."
Et de raconter :
- La jambe en bois ? Ben, c'est un jour où l'on remontait les filets de pêche sur le pont du navire : un ban de pyranhas s'y étaient engouffré, et le filet m'est tombé sur la jambe... ils me l'ont dévoré en quelques secondes et j'ai du mettre cette jambe en bois...
(les matelots semblent etonnés par un si tragique évènement) - Le crochet ? Continue Hook, c'est un jour où l'un de mes hommes était tombé à la mer. On a alors descendu un canot pour le récupérer et au moment où je lui ai tendu la main, un requin blanc a surgi, et l'a emporté. J'ai à peine eu le temps de me rejeter en arrière, mais ma main a été emportée et j'ai été obligé de mettre ce crochet à la place...
(les matelots demeurent stupéfaits...) - Et pour ce bandeau sur ton ¦il ? Demande l'un d'eux - Ah, pour ça, c'est un peu différent : C'était par une journée très ensoleillée où j'étais sur le pont de mon navire et où je contemplais tranquillement la mer. Un vol de mouette est passé. Y'en a une qui m'a chié dans l'¦il...
- Et alors ????
- Ben, j'ai oublié que j'avais un crochet !!!!!!!"
 




  Sur la route des vacances, un couple de personnes âgées s'arrête à une station de services.
Le pompiste arrive et demande:
- Bonjour. Je vous fais le plein?
- Oui allez-y, répond le vieux monsieur
La vieille dame demande alors :
- Qu'est-ce qu'y dit ?
- Y DEMANDAIT SI ON VOULAIT FAIRE LE PLEIN, répond le vieux en criant.
Le pompiste demande :
- Alors, vous allez où comme ça ?
- On va passer les vacances à Saint Tropez, dans la villa de notre fils, répond le vieux.
La vieille dame demande alors :
- Qu'est-ce qu'y dit ?
- Y DEMANDAIT OU ON ALLAIT. JE LUI AI DIT QU'ON ALLAIT À SAINT TROPEZ
Le pompiste :
- Vous avez de la chance. Vous allez avoir du beau temps pour les 15 jours qui viennent - Qu'est-ce qu'y dit ?
- Y DIT QU'Y FERA BEAU LA-BAS
Le pompiste :
- Et où habitez vous quand vous n'êtes pas en vacances?
- On habite Brie-Comte-Robert, répond le vieux - Ah ouais?! J'ai connu une fille de Brie-Comte-Robert un jour. Elle ne pouvait pas s'arrêter de parler, et en plus elle était nulle au lit. Vraiment, c'était pas une affaire!
La vieille :
- Qu'est-ce qu'y dit ?
- Y DIT QU'Y TE CONNAIS BIEN!  




2+2?
Un membre de la mafia italienne appelle ses trois fils.
Il demande au premier : "Combien font 2 plus 2 ?"
Et le fils répond : "Ça fait cinq papa".
Il demande au second : "Combien font 2 plus 2?"
Et le fils répond : "Ça fait cinq papa".
Il demande au troisième : "Combien font 2 plus 2?"
Et le fils répond : "Ça fait quatre papa".
Et le père sort son revolver et abat froidement son 3e fils.
Les deux autres s'exclament : "Papa, pourquoi l'as tu tué?"
Et le père de répondre : "Il en savait trop..."
 




  La patience
- Le secret de la fortune, explique un multimillionnaire, tient en un seul mot : Patience ! Avec de la patience, on peut tout faire.
- Tout ? Ricane un de ses auditeurs.
- Absolument !
- Vous pourriez, par exemple, transporter de l'eau dans une passoire ?
- Certainement !
- En ayant la patience d'attendre qu'il gèle.
 




  La statue
C'est le mois de juin. Il fait très chaud et trois petits garçons rentrent de l'école. Sur leur trajet, ils longent une propriété avec une piscine dans laquelle ils aperçoivent une jeune dame complètement nue qui se baigne.
Naturellement, les trois petits garçons s'arrêtent pour mater (d'ailleurs, ils seraient plus vieux, ils feraient pareil).
Très rapidement, et sans prévenir, un des trois petits garçons se met à courir et rentre chez lui. Alors les deux autres rentrent eux aussi.
Le jour suivant, il fait toujours aussi beau, et ils retrouvent la jeune dame en train de se baigner toujours aussi nue. Mais c'est pareil que la première fois, le petit garçon se met très rapidement à courir pour rentrer chez lui.
Le troisième jour, la jeune dame est encore là.
Cette fois-ci, les deux copains ont décidé de faire quelque chose : Avant que leur pote ne se mette à courir, ils l'attrapent par le bras et lui demandent :
"Qu'est-ce qu'il y a ? Tu n'aimes pas regarder les nanas à poil ?"
Et le petit garçon répond : "Si bien sûr, mais ma maman m'a dit que si je regardais une femme toute nue trop longtemps, je risquais de me transformer en statue de pierre... Et je me sens déjà devenir tout dur !"
   




  Le clodo et l'herbe
C'est un monsieur qui sort d'un hypermarché et qui voit un clodo en train de brouter de l'herbe. Aussi ce monsieur, désireux de faire une bonne action lui propose de venir manger chez lui. Heureux, le vagabond lui demande s'il peut venir avec sa femme et ses cinq enfants. C'est alors que le monsieur lui répond : "Mais il n'y a pas de problème, j'ai au moins un mètre d'herbe chez moi..."
 




  Le gagneur du loto
C'est un homme qui rentre chez lui et dit à sa femme :
- Chérie, prépare tes affaires, je viens de gagner 40 briques au loto !
Et la femme toute excitée:
- Mes affaires d'été ou d'hiver ?
- les deux, tu t' casses !
 




  Le caïd
L'histoire se passe dans une tribu en Afrique. Dans cette tribu, il y un caïd, le meilleur baiseur du groupe, frimeur et tout. Cette bête sexuelle a un jeune fils a qui il veut apprendre les meilleures techniques.
Il lui dit:
- Mon fils, je suis le meilleur baiseur de tous les temps. Je vais t'apprendre à faire jouir les nanas. Alors on va dans une cahute avec une moeuf, je te montre comment on baise et toi pendant ce temps, tu éventes avec une grande feuille. Apres tu essaieras.
Alors voilà le caïd qui commence à s'escrimer pendant une demi-heure sans aucun résultat. Il abandonne et dit à son fils de prendre sa place pendant que lui évente. En mois d'une minute, c'est le panard total pour la gonzesse, le pied géant avec les cris et tout.
Le caïd dit alors a son fils, d'un ton supérieur:
- Alors fiston, tu vois comment on évente ?
   




  L'amant
- Dis mamie, c'est quoi un amant?
Et la mamie se frappe la tête et se précipite dans la chambre, ouvre le placard, et là, un squelette en tombe !
 




  Deux fillettes jouent dans un parc avec leurs poupées. Une des deux petites filles dit à sa copine: "Ou as-tu acheté ta poupée ?"
La copine répond : "Chez Carrefour, maman l'a payée 200 francs ; et toi ?"
La première répond : "Maman l'a payée 300 francs chez Auchan".
Elles voient alors passer une dame avec un vrai bébé dans un landau et ne résistent pas a la tentation de lui demander : "Et toi, où tu as achète ton bébé ?"
La dame répond en souriant "À l'hôpital, je l'ai payé 10.000 francs !"
Une fois la dame partie, une des petites filles dit à l'autre :
"Celle-là, à ce prix-là, elle s'est fait baiser...".




Le printemps de l'aveugle
C'est un homme qui est non seulement aveugle, mais aussi unijambiste depuis un accident du travail. Et comme il était en faute lors de son accident, aucune assurance n'a marché. Il se retrouve ainsi sans le sous, sans amis. Il en est réduit à mendier dans la rue, affalé quelque part avec un carton sale devant lui ou il est écrit tous ses malheurs. Et il faut bien le dire, son écuelle est quasiment vide.
Passe par-là un homme qui s'arrête et qui s'adresse à l'aveugle :
- Mon pauvre, ce n'est pas avec ce genre de discours que vous allez faire arrêter les gens. Laissez moi écrire pour vous quelque chose. C'est mon métier, je suis publicitaire.
L'autre, déjà tout surpris que quelqu'un lui adresse la parole, ne pipe alors pas mot. À partir de cet instant, l'argent afflue. Les pièces tombent une à une. A un moment donné, une femme (reconnaissable au parfum) lui donne même un billet (reconnaissable au bruit). L'aveugle arrête cette femme et, après l'avoir remercié, lui explique sa situation et donc le fait qu'il ne connaisse pas la teneur du message.
La femme lui lit alors celui-ci :
- Demain, c'est le printemps. Et je ne le verrai pas.
   




  Le bossu
Dans un petit village irlandais, un bossu se lamente de son sort auprès d'un vénérable vieillard.
Celui-ci, ému lui confie :
- Ta détresse me bouleverse ; je sais ce que tu ressens ; moi aussi, quand j'étais jeune, j'étais bossu.
- Ah bon ! Et comment t'es tu débarrassé de ta bosse ?
- Un soir de pleine lune, je me promenais dans le cimetière, déprimé quand tout à coup, un elfe est apparu devant la tombe de Mc Intosh. Il m'a demandé ce que j'avais sur le dos et un éclair bleu a zébré le ciel et m'a percuté et PFFFF ma bosse a disparu.
- Super, merci du tuyau !
Le bossu attends donc la pleine lune et se rend au cimetière. Et en effet, en passant devant la tombe de Mc Intosh, un lutin apparaît et lui demande:
- Qu'est ce que tu as sur le dos ?
- Ben, une bosse.
Un éclair bleu le frappe et PPFFF sa bosse disparaît. Tout content, l'ex-bossu rentre au village. Il rencontre un de ses amis, le manchot, qui est tout étonné - Qu'est ce qui est arrivé à ta bosse?
Le bossu le lui dit et à la pleine lune suivante, le manchot se rend au cimetière, espérant bien récupérer son bras. En passant devant la tombe de Mc Intosh le Troll apparaît.
- Qu'est ce que tu as sur le dos ?
- Ben rien.
- Alors tiens, voilà une bosse !







Partenaires

Rigoler.com
Humourzone.com
Diplomes.org
Sexyfunnies.com
Gagonline.com
La boutique aux gadgets
Votre passeport sur le net
Astro-France
Toutsurlacuisine

Sonneries GSM
Affiliations
Internet 
 Cegetel adsl 
  Alice ADSL  
Feminin 
 femmesplus.com 
Rencontres 
  meetic  
Location De DVDs 
 Locafilm 
Cadeaux 
 Florajet.com 
 
Copyright © 1999 - 2006, © blagues.info - All Rights Reserved.