www.blagues.info/imode/
Nos bonnes blagues
CatégoriesPages
Arts[2]
Religion[11]
Scientifiques[4]
Darwinawards[2]
Espace-extraterrestres[1]
Hygiene[3]
Courtes[9]
Naissance-enfance[20]
Nationalites[2]
Restaurants[3]
Absurdes[6]
Juives[8]
Ecrivains[2]
Corses-basques-bretons[5]
Avocats[2]
Non-sens[3]
Belges[18]
Travail[2]
Contrepeteries[12]
Sexe[6]
Sport[3]
Ignobles[42]
Pensees-devises[8]
Ethiopiens[1]
Ecole[9]
Argent[5]
Betisiers_divers[10]
Administration[4]
Ta_mere[3]
Internet-microsoft[13]
Charades-combles[6]
Gays[8]
Anti-femmes[5]
Boisson[13]
Psychiatres-fous[9]
Animaux-divers[46]
Carambar[24]
Anti-hommes[21]
Campagne[2]
Couples_mariage[21]
Medecine[10]
Musique-musiciens[9]
Gastronomie[4]
Commerce[3]
Auto-moto[3]
Devinettes[22]
Toto[4]
Ampoules[3]
Belles-meres[2]
Professions[1]
Divers[51]
Acronymes[4]
Contes-de-fees[4]
Blondes[7]
Actualite-potins[8]
Vacances_fetes[2]
Fumeurs[2]
Humoristes[6]
Contraception[3]
Quebecoises[3]
Catégorie : Psychiatres-fous
Page 4
Visitant un asile d'aliénés sous la conduite du directeur, une dame se trouve face-à-face avec un homme, agité de tics, qu'elle questionne avec douceur - Dites-moi, mon ami, êtes-vous bien, ici ?
Vous ne vous ennuyez pas trop ?
La nourriture est bonne ?
Au bout d'un moment, le directeur se met à rire.
- Savez-vous, demande-t-il, qui vous venez d'interroger ?
Ce n'est pas un fou, c'est notre directeur-adjoint.
- Eh bien, dit la dame, vexée, je vous jure qu'à l'avenir je ne me laisserai plus jamais prendre aux apparences.



Au cours d'une réception, une jeune femme, vêtue en tout et pour tout d'une paire de chaussures à hauts talons, lance une grande tape dans le dos d'un des invités.
- Vous êtes bien, lui dit-elle, Gérard Fourchtein, le célèbre psychanalyste ?
Voilà longtemps que je voulais vous dire combien ma vie a été transformée, depuis que j'ai lu votre livre :
Comment vaincre votre timidité.



- Docteur, dit un nouveau patient à un psychanalyste, je me prends pour un pivert.
- Comment vous êtes-vous rendu compte de cela ?
- C'est ma femme, qui en a pris conscience la première :
un matin où sa tasse de café a disparu dans un des trous que j'avais faits, au cours de la nuit, dans le bois de la table de notre cuisine.



Combien de psychiatres faut-il pour changer une ampoule ?
- Un seul, mais encore faut-il que l'ampoule veuille être changée.



Le directeur d'un asile de fous a deux perroquets:
un rouge et un vert.
Un jour, ils s'échappent et vont se percher dans un arbre.
Le directeur demande si un des patients peut grimper dans l'arbre.
Un fou se présente, monte dans l'arbre et ramène le perroquet rouge.
Ensuite, il va s'asseoir.
Le directeur lui demande pourquoi il ne va pas chercher le perroquet vert.
Le fou lui répond:
Comme il n'est pas mûr, je l'ai laissé sur l'arbre!



Deux fous se baladent dans la cour de l'asile avec une casserole sur la tête.
- Que c'est lourd!
dit l'un.
- Oh oui, on devrait faire des casseroles en paille pour l'été, répond l'autre!



Un nouveau patient dit à son psychanalyste:
- Docteur, venez-moi en aide.
Je suis persuadé que je suis un oiseau.
- Tenez, perchez-vous là, en mangeant quelques graines de millet. J'enferme mon chat dans la pièce à côté et vous allez me siffler toute votre histoire.



- C'est bon, dit le psychanalyste à son patient, tout le monde est d'accord, là-dessus :
vous êtes un chien.
Que vous aimiez vous faire promener dans la rue tout nu, tenu en laisse par votre femme, avant de la prendre par derrière devant tous les passants, ça ne gêne absolument personne.
En revanche, ce qui m'exaspère, c'est que, toutes les trois minutes, vous leviez la patte contre mon divan.



La femme d'un psychanalyste lui dit:
- L'ampoule de l'halogène a claqué.
Il faudrait que tu la changes.
- Je veux bien essayer, répond le psy, mais cela implique de sa part un désir sincère de changement.



Un docteur en psychatre a voulu tester ses malades (tous des fous) alors il a dessiner une porte sur le mur et leur a demandé d'entrer Tous les fous ont attaques la porte pour l'ouvrir sauf un qui a reste loin d'eux en éclatent de rire Le docteur lui demande pour quoi il rit Le fous répond :
ces gens sont cinglés Le docteur :
pourquoi ?
Le fous :
parce que les clefs sont chez moi.



Un psychanalyste dit au grand complexé qui est venu le consulter:
- Allongez-vous sur le divan et racontez-moi ce qui ne va pas, dans votre tête.
Mais je vous préviens tout de suite :
ne vous avisez pas de faire de l'oeil à la poupée gonflable que je tiens sur mes genoux ou je vous flanque une paire de claques



Un psychanalyste téléphone à l'un de ses collègues:
- J'en ai un peu marre de la bonne cuisine.
Par contre, mon pavillon aurait besoin d'un grand nettoyage de printemps.
Alors, si tu veux,je te refile un de mes patients qui se prend pour Paul Bocuse contre un des tiens qui s'imaginerait être Monsieur Propre.



- Docteur, je fais constamment le même rêve, explique un patient.
Nous sommes invités à un bal masqué.
Moi, j'y vais déguisé en chien et ma femme, en borne d'incendie.
Et je passe ma soirée à lever-la patte dessus.



Un inspecteur de prison:
voit un brûlé grave.
Il demande au directeur ce qui s'est passé.
Le directeur cherche dans ses dossiers et dit:
Oui, j'ai trouvé, c'est le numéro 12215.
Il était condamné à mort, mais comme la chaise électrique est tombée en panne, le bourreau a voulu le finir à la bougie...



Un fou est chez le psychiatre, qui lui dessine une droite, un rectangle et un triangle puis lui demande de dire ce qu'il a dessiné.
Le fou répond:
La ligne, c'est une femme couchée, le rectangle c'est un lit pour coucher avec la femme, et le triangle c'est son sexe.
Le psy lui dit:
Mais vous êtes un obsédé sexuel!
Le fou répond, Non, docteur, je ne suis pas obsédé, c'est vous qui faites des dessins cochons!



- Je ne comprends pas, s'exclame l'inspecteur du ministère de la Santé, qui visite un établissement psychiatrique.
Vous m'avez bien affirmé que chaque malade dispose d'une chambre particulière ?
- En effet, approuve le médecin-chef.
- Alors à qui sont donc destinées ces chambres à deux lits ?
- Aux patients affectés d'un dédoublement de la personnalité.



Deux fous se rencontrent ; le premier dit:
- Donne-moi une couleur entre 1 et 9 ?
Le second répond:
- Mardi.
Le premier s?
excite alors et dit:
- T?
es fou, c?
est en Amérique !



Un monsieur qui se prenait pour Napoléon déclare à son psychiatre:
Docteur, je suis complètement guéri.
Je ne me prends plus du tout pour Napoléon.
Très bien, dit le médecin.
Est-ce qu'il y a encore quelque chose qui vous tracasse?
Oui docteur, pour ma retraite, quel climat me conviendrait le mieux:
Sainte-Hélène ou l'île d'Elbe, à votre avis?



Un employé de bureau va consulter un psychiatre auquel il confie:
- Je suis, constamment, dans un état de nervosité épouvantable.
- Et cela se traduit comment ?
- Entre autres, par des ongles rongés comme ce n'est pas possible.
- Vous vous rongez les ongles avec frénésie ?
- Pas les miens.
Ceux de mes collègues de bureau.



Un individu, très perturbé, vient consulter un psychiatre:
- J'ai toujours été un gros mangeur de boeuf, explique-t-il, et j'ai bien peur d'être victime de la maladie de la vache folle...
Vous savez, cette maladie qui rend le cerveau comme une éponge.
- D'où tenez-vous cette conviction ?
- Jusqu'à présent, j'avais des mots qui me revenaient, sans cesse, dans la tête :
Infarctus, cancer, Sida...
Et, depuis quelques jours, je n'en ai plus qu'un :
Spontex, Spontex, Spontex...




1 2 3 4 5 6 7 8 9


Partenaires

Rigoler.com
Humourzone.com
Diplomes.org
Sexyfunnies.com
Gagonline.com
La boutique aux gadgets
Votre passeport sur le net
Astro-France
Toutsurlacuisine

Sonneries GSM
Affiliations
Internet 
 Cegetel adsl 
  Alice ADSL  
Feminin 
 femmesplus.com 
Rencontres 
  meetic  
Location De DVDs 
 Locafilm 
Cadeaux 
 Florajet.com 
 
Copyright © 1999 - 2006, © blagues.info - All Rights Reserved.