www.blagues.info/imode/
Nos bonnes blagues
CatégoriesPages
Arts[2]
Religion[11]
Scientifiques[4]
Darwinawards[2]
Espace-extraterrestres[1]
Hygiene[3]
Courtes[9]
Naissance-enfance[20]
Nationalites[2]
Restaurants[3]
Absurdes[6]
Juives[8]
Ecrivains[2]
Corses-basques-bretons[5]
Avocats[2]
Non-sens[3]
Belges[18]
Travail[2]
Contrepeteries[12]
Sexe[6]
Sport[3]
Ignobles[42]
Pensees-devises[8]
Ethiopiens[1]
Ecole[9]
Argent[5]
Betisiers_divers[10]
Administration[4]
Ta_mere[3]
Internet-microsoft[13]
Charades-combles[6]
Gays[8]
Anti-femmes[5]
Boisson[13]
Psychiatres-fous[9]
Animaux-divers[46]
Carambar[24]
Anti-hommes[21]
Campagne[2]
Couples_mariage[21]
Medecine[10]
Musique-musiciens[9]
Gastronomie[4]
Commerce[3]
Auto-moto[3]
Devinettes[22]
Toto[4]
Ampoules[3]
Belles-meres[2]
Professions[1]
Divers[51]
Acronymes[4]
Contes-de-fees[4]
Blondes[7]
Actualite-potins[8]
Vacances_fetes[2]
Fumeurs[2]
Humoristes[6]
Contraception[3]
Quebecoises[3]
Catégorie : Administration
Page 3
L'inspecteur des impôts dit au contribuable qui se tord de douleur en gémissant, devant lui:
- Je regrette, M.
Leblanc, mais il m'est impossible de vous accorder le moindre dégrèvement.
En revanche, vos qualités de comédien m'incitent à vous offrir de participer à la petite troupe théâtrale que je dirige à mes moments perdus



- Ce contribuable, dit un inspecteur des contributions à son adjoint, a cyniquement triché sur sa déclaration.
Convoquez-le immédiatement à mon bureau.
Quelle est, au juste, sa profession ?
- Professeur de karaté.
- Bon...
Eh bien, convoquez-moi plutôt ce petit épicier...



L'inspecteur des contributions directes dit à ses collaboratrices:
- Mesdames, mesdemoiselles, je vais vous demander, comme chaque matin, de bien vouloir vous boucher les oreilles pendant une dizaine de minutes :
le temps que j'écoute les messages que nous ont adressés, au cours de la nuit, quelques contribuables sur le répondeur de service.



- Oh !
là !
là !
dit l'extralucide, en fronçant les sourcils, je vois, dans les cartes, une grosse contrariété.
Votre percepteur va exiger de vous un énorme rappel d'impôts. Le client s'affole, mais elle le rassure aussitôt:
- Ne vous tracassez surtout pas à ce propos.
Vous ne paierez pas cette somme qui vous sera réclamée.
Quinze jours avant la date-limite, vous mourrez, écrasé par un bus.
là !
dit l'extralucide, en fronçant les sourcils, je vois, dans les cartes, une grosse contrariété.
Votre percepteur va exiger de vous un énorme rappel d'impôts. Le client s'affole, mais elle le rassure aussitôt:
- Ne vous tracassez surtout pas à ce propos.
Vous ne paierez pas cette somme qui vous sera réclamée.
Quinze jours avant la date-limite, vous mourrez, écrasé par un bus.
là !
là !
dit l'extralucide, en fronçant les sourcils, je vois, dans les cartes, une grosse contrariété.
Votre percepteur va exiger de vous un énorme rappel d'impôts. Le client s'affole, mais elle le rassure aussitôt:
- Ne vous tracassez surtout pas à ce propos.
Vous ne paierez pas cette somme qui vous sera réclamée.
Quinze jours avant la date-limite, vous mourrez, écrasé par un bus.



Un homme, qui n'a pas posté à temps sa déclaration de revenus, cherche comment justifier ce retard pour échapper à la pénalité de 10%.
- Tu pourrais, suggère sa femme, raconter à l'inspecteur des contributions, que tu avais laissé ta déclaration sur la table et que le chien des voisins, qui poursuivait notre chat, l'a mise en pièces et que, juste à ce moment, une tempête s'est levée et...
- Arrête, fait le mari.
Ils ne croiront jamais ça.
Non, je vais plutôt leur dire que j'ai mis ma déclaration, dûment timbrée, à la Poste et qu'elle s'est perdue au service du tri.
Ça, ils le croiront.



Un mari s'étonne, en trouvant sa femme couchée avec un préposé de La Poste:
- Mais enfin, s'écrie-t-il, avec toute la monnaie que je dépose, chaque soir, de mes poches, comment te débrouilles-tu pour n'avoir jamais dix francs à donner au facteur ?



Le P.-D.G.
d'une grande entreprise vient de passer une heure dans les bras d'une prostituée.
- Alors, lui dit-il, c'est bien entendu.
Vous adressez votre facture en triple exemplaire à mon bureau, en faisant bien ressortir la TVA pour que je puisse en récupérer le montant.



Le président d'un tribunal, après avoir fait décliner à un prévenu ses nom, prénom, âge et profession.
Il ajoute:
Vous avez donné un coup de pied dans le ventre de votre belle-mère, n'est-ce pas?
- Ce n'est pas de ma faute, monsieur le Président:
elle s'est retournée!



Pourquoi est-ce qu'à partir de l'année prochaine l'état va remplacer l'E.N.A.
par une chênaie ?
- Parce que dans une chênaie, on ramasse autant de glands, mais pour beaucoup moins cher



Un homme tente d'éviter d'être choisi comme juré lors d'un procès.
Il dit au président qu'il veut se désister.
Mais pourquoi?
Parce que, Monsieur le Président, dès que j'ai vu la tête patibulaire de ce gros individu aux cheveux gras et sales, j'ai tout de suite su qu'il était coupable!
Asseyez-vous, dit le juge, l'individu en question, c'est l'avocat!



Un nouveau facteur hésite à pénétrer dans le jardin d'un pavillon de banlieue, défendu par un effrayant bouledogue.
- Ne craignez rien, lui lance la propriétaire de l'animal :
je l'ai fait castrer.
- Mais, fait le jeune facteur, la seule chose dont j'aie peur, c'est d'être mordu. Une secrétaire accueille aimablement un inspecteur des contributions qui vient procéder à une vérification des livres de comptes:
- Mon patron attendait votre visite, lui dit-elle.
Il est parti avant-hier pour la Zambie et il ne rentrera que dans cinq ou six ans.



Les fonctionnaires sont les meilleurs maris :
quand ils rentrent à la maison, ils ne sont pas fatigues et ont déjà lu le journal.




1 2 3 4


Partenaires

Rigoler.com
Humourzone.com
Diplomes.org
Sexyfunnies.com
Gagonline.com
La boutique aux gadgets
Votre passeport sur le net
Astro-France
Toutsurlacuisine

Sonneries GSM
Affiliations
Internet 
 Cegetel adsl 
  Alice ADSL  
Feminin 
 femmesplus.com 
Rencontres 
  meetic  
Location De DVDs 
 Locafilm 
Cadeaux 
 Florajet.com 
 
Copyright © 1999 - 2006, © blagues.info - All Rights Reserved.