www.blagues.info/imode/
Nos bonnes blagues
CatégoriesPages
Arts[2]
Religion[11]
Scientifiques[4]
Darwinawards[2]
Espace-extraterrestres[1]
Hygiene[3]
Courtes[9]
Naissance-enfance[20]
Nationalites[2]
Restaurants[3]
Absurdes[6]
Juives[8]
Ecrivains[2]
Corses-basques-bretons[5]
Avocats[2]
Non-sens[3]
Belges[18]
Travail[2]
Contrepeteries[12]
Sexe[6]
Sport[3]
Ignobles[42]
Pensees-devises[8]
Ethiopiens[1]
Ecole[9]
Argent[5]
Betisiers_divers[10]
Administration[4]
Ta_mere[3]
Internet-microsoft[13]
Charades-combles[6]
Gays[8]
Anti-femmes[5]
Boisson[13]
Psychiatres-fous[9]
Animaux-divers[46]
Carambar[24]
Anti-hommes[21]
Campagne[2]
Couples_mariage[21]
Medecine[10]
Musique-musiciens[9]
Gastronomie[4]
Commerce[3]
Auto-moto[3]
Devinettes[22]
Toto[4]
Ampoules[3]
Belles-meres[2]
Professions[1]
Divers[51]
Acronymes[4]
Contes-de-fees[4]
Blondes[7]
Actualite-potins[8]
Vacances_fetes[2]
Fumeurs[2]
Humoristes[6]
Contraception[3]
Quebecoises[3]
Catégorie : Hygiene
Page 2
Une mère vientse plaindre à l'institutrice:
- Déjà que mon petit Bernard avait bien du mal à se laver !
Et il faut que vous alliez le traumatiser en lui racontant que Marat est mort dans sa baignoire !



Le p1ombier fait son entrée dans l'appartement où on l'a appelé, trois jours plus tôt.
Il trouve toute la famille réfugiée dans la baignoire.
- C'est le seul endroit, explique le père, où nous avions une chance d'être au sec.



- Tu ne t'es pas lavé, avant de partir pour l'école, dit une dame à son jeune fils et je le prouve. J'avais caché une pièce de 10 F.
sous le savon, pour que tu t'achètes des carambars, et je viens de regarder :
elle y est encore.



- Ça y est, dit une mère de famille à une amie, j'ai enfin décidé mon garnement de fils à prendre un bon bain tous les soirs.
- Vous lui avez démontré combien il importe de se sentir propre ?
- Mieux que ça !
Je lui ai acheté une montre étanche.



Une femme infidèle est en train de faire l'amour, dans la baignoire pleine de bulles de savon, avec son amant.
Soudain, elle entend un bruit de clé dans la serrure.
- Ça doit être mon ami sérieux, celui qui est si jaloux, qui arrive pour le week-end, s'écrie-t-elle. Voilà une occasion pour toi de vérifier combien d'heures tu peux rester sous l'eau, sans respirer.



A l'ami qui vient de sonner, à l'improviste, un monsieur explique, en le faisant entrer:
- Ma femme est allée pour quelques jours chez sa mère, alors j'espère que tu voudras bien excuser le désordre - en particulier dans la tenue vestimentaire de notre jeune fille au pair.
Elle n'a eu que le temps d'enfiler un peignoir, en sortant de la salle de bains où j'étais en train de lui frotter le dos.



Installé dans sa baignoire, un homme voit sa femme y déverser les assiettes, les plats et les couverts sales, accumulés dans les jours précédents.
- C'est bien, dit-il, tu as gagné :
demain, je te l'achète, ton lave-vaisselle.



- Je regrette, dit le releveur des compteurs à la belle locataire d'un pavillon de banlieue, mais, étant donné que vous n'avez pas payé vos trois dernières factures, je suis obligé de vous couper l'eau. Toutefois, si vous m'autorisez, chaque matin, à venir vous frotter, partout, partout, partout quand vous prenez votre douche, je suis prêt à régler pour vous non seulement vos factures d'eau en retard mais aussi celles d'EDF-GDF.
Et, en prime, je vous apporterai des croissants pour le petit déjeuner.



- Qu'as-tu pensé, demande une jeune femme à son mari, quand tu es sorti tout nu de la salle de bains et que tu as traversé le salon où je bavardais avec quelques amies ?
- Ce que j'ai pensé ?
Que ces chipies allaient pouvoir constater que, contrairement à ce qu'elles colportent, ce n'est pas seulement pour mon argent que tu m'as épousé.



Un représentant très accrocheur sonne à la porte d'un appartement.
Personne ne répond.
Il tourne le bouton.
La porte s'ouvre.
Il entre et crie:
- Je voudrais voir la maîtresse de maison pour lui expliquer comment elle peut économiser 600 F par mois.
- Impossible, répond une voix de femme.
Je suis dans mon bain.
- Qu'à cela ne tienne, fait le représentant, en se dirigeant vers la salle de bains.
Je sais nager.



A un p1ombier qui vient lui confier ses tourments, un psychologue répond:
- Méditez bien ceci :
« Le temps arrange toute chose ».
- Elle est bien bonne, celle-là !
s'esclaffe le p1ombier.
Je vous la resservirai quand vous m'appellerez en pleine nuit, complètement affolé, pour me signaler qu'un robinet de votre salle de bains n'arrête pas de couler.



- Depuis que les gens sont de plus en plus nombreux à utiliser des brosses à dents électriques, assure un spécialiste de l'hygiène buccale, ils n'ont plus à consulter deux fois par an leur dentiste. Mais, au moins une fois par mois, ils doivent faire appel à leur électricien.



Juché sur un échafaudage, à l'extérieur d'un immeuble, un laveur de carreaux arrive à la hauteur d'une fenêtre donnant sur une salle de bains. Une femme, installée dans sa baignoire, ouvre de grands yeux, en apercevant ce visiteur inattendu.
- S'il vous plaît, lui crie le laveur de carreaux, pourriez-vous finir rapidement de prendre votre bain ?
Je n'arrive pas à travailler correctement en sachant que vous me regardez avec cette insistance.



Une petite fille, qui a pénétré par mégarde dans la salle de bains au moment où son père sortait de la baignoire, court vers sa mère et lui confie, bouleversée:
- Maman !
Maman !
Je crois bien que papa est un garçon!



Une femme, qui était allée passer quelques jours chez sa mère, rentre à l'improviste et trouve son mari au bain avec la bonne.
- Sale cochon !
hurle-t-elle.
- Cochon, répond le mari, je veux bien.
Mais sale, sûrement pas, depuis deux heures que nous sommes dans cette baignoire.



- J'étais très gêné, l'autre matin, raconte un homme :
je sortais de la baignoire quand ma petite fille est entrée dans la salle de bains.
Elle a fixé mon sexe avec étonnement et m'a demandé :
« A quoi ça sert ?
».
Alors, j'ai improvisé.
Je m'en suis servi comme d'une patère pour accrocher ma serviette de bain.



Sur un marché, une dame soupèse, d'un air sceptique, un poulet.
Elle lui soulève une aile et la sent. Puis elle agit de même avec l'autre aile.
Après quoi elle le retourne et sent le croupion de la bête.
- J'ai l'impression, dit-elle avec une moue, qu'il a une petite odeur désagréable.
- Madame, répond le marchand, souriant, êtes-vous certaine que vous pourriez victorieusement supporter ce même examen ?



- Céline n'est pas encore tout à fait prête, annonce un petit garçon au fiancé de sa soeur.
Elle m'a dit de vous dire sans vous dire que c'était elle qui me l'avait dit que, pour ne pas vous impatienter, vous pouvez vous installer dans cette petite pièce obscure et regarder par le trou de la serrure :
ça donne sur le cabinet de toilette où ma soeur finit de prendre son bain.



- Vas-tu, un jour, te décider à passer au bain ?
demande une mère à son petit garçon.
- Attends, répond-il, que je regarde le programme de télé.
Bon !
Si tu veux, il y a un trou, entre deux émissions intéressantes, vendredi prochain, entre 18 heures 35 et 18 heures 50.
Si ça te va, ça me va.



Dans l'Arche où ils naviguent, depuis une douzaine de jours, sur les flots déchaînés, Mme Noé, brusquement prise d'une inquiétude, demande à son mari:
- C'est toi qui y es allé en dernier.
Tu es sOr que tu as bien fermé le robinet de la salle de bains ?




1 2 3


Partenaires

Rigoler.com
Humourzone.com
Diplomes.org
Sexyfunnies.com
Gagonline.com
La boutique aux gadgets
Votre passeport sur le net
Astro-France
Toutsurlacuisine

Sonneries GSM
Affiliations
Internet 
 Cegetel adsl 
  Alice ADSL  
Feminin 
 femmesplus.com 
Rencontres 
  meetic  
Location De DVDs 
 Locafilm 
Cadeaux 
 Florajet.com 
 
Copyright © 1999 - 2006, © blagues.info - All Rights Reserved.