www.blagues.info/imode/
Nos bonnes blagues
CatégoriesPages
Arts[2]
Religion[11]
Scientifiques[4]
Darwinawards[2]
Espace-extraterrestres[1]
Hygiene[3]
Courtes[9]
Naissance-enfance[20]
Nationalites[2]
Restaurants[3]
Absurdes[6]
Juives[8]
Ecrivains[2]
Corses-basques-bretons[5]
Avocats[2]
Non-sens[3]
Belges[18]
Travail[2]
Contrepeteries[12]
Sexe[6]
Sport[3]
Ignobles[42]
Pensees-devises[8]
Ethiopiens[1]
Ecole[9]
Argent[5]
Betisiers_divers[10]
Administration[4]
Ta_mere[3]
Internet-microsoft[13]
Charades-combles[6]
Gays[8]
Anti-femmes[5]
Boisson[13]
Psychiatres-fous[9]
Animaux-divers[46]
Carambar[24]
Anti-hommes[21]
Campagne[2]
Couples_mariage[21]
Medecine[10]
Musique-musiciens[9]
Gastronomie[4]
Commerce[3]
Auto-moto[3]
Devinettes[22]
Toto[4]
Ampoules[3]
Belles-meres[2]
Professions[1]
Divers[51]
Acronymes[4]
Contes-de-fees[4]
Blondes[7]
Actualite-potins[8]
Vacances_fetes[2]
Fumeurs[2]
Humoristes[6]
Contraception[3]
Quebecoises[3]
Catégorie : Anti-hommes
Page 16
Dans un petit village irlandais, un bossu se lamente de son sort auprès d'un vénérable vieillard. Celui-ci, ému lui confie:
- Ta détresse me bouleverse; je sais ce que tu ressens; moi aussi, quand j'étais jeune, j'étais bossu.
- Ah bon ! Et comment t'es tu débarrassé de ta bosse ?
- Un soir de pleine lune, je me promenais dans le cimetière, déprimé quand tout a coup, un elfe est apparu devant la tombe de Mc Intosh. Il m'a demandé ce que j'avais sur le dos et un éclair bleu a zébré le ciel et m'a percuté et PFFFF ma bosse a disparu.
- Super, merci du tuyau ! Le bossu attends donc la pleine lune et se rend au cimetière. Et en effet, en passant devant la tombe de Mc Intosh, un lutin apparaît et lui demande:
- Qu'est ce que tu as sur le dos ?
- Ben, une bosse. Un éclair bleu le frappe et PPFFF sa bosse disparaît. Tout content, l'ex-bossu rentre au village. Il rencontre un de ses amis, le manchot, qui est tout étonné - Qu'est ce qui est arrivé à ta bosse ? Le bossu le lui dit et à la pleine lune suivante, le manchot se rend au cimetière, espérant bien récupérer son bras. En passant devant la tombe de Mc Intosh le Troll apparaît.
- Qu'est ce que tu as sur le dos ?
- Ben rien.
- Alors tiens, voila une bosse !




C'est un mec qui se promène dans un quartier résidentiel. Il tombe sur un ami qu'il n'a pas vu depuis longtemps :
Le promeneur: "Tiens ! Comment ça va ? Alors, tu habites dans cette grosse maison ? Mais comment t'as fait?
L'ami: "Ben oui. Tu vois, j'ai construit le premier étage avec les allocations du premier enfant, la véranda avec les allocations du deuxième enfant, le garage et la pièce au-dessus avec les allocations du troisième et du quatrième, et je suis en train de faire agrandir l'arrière avec les allocations du cinquième." Le promeneur : "Ah ! .... Bon, salut. Dis bonjour à ta femme, sacré castor va !" L'ami, ne comprenant pas pourquoi l'autre l'a appelé castor regarde dans le dictionnaire et lit: CASTOR: animal qui construit sa maison avec sa queue.




Au Canada, dans le Grand Nord, un bûcheron coupe son bois pour l'hiver. Après deux journées de coupe, et plusieurs stères transportées, il en vient à se demander si sa provision de bûches sera suffisante. Les hivers sont très froids, dans la région. Il va donc voir un vieux chef indien, un peu déplumé, pour savoir si l'hiver sera rigoureux. Il pose sa question, et le chef lui dit:
- Ugh ! Hiver sera rude. Alors le bûcheron retourne couper du bois, encore et encore. Au bout de quelques jours de durs labeurs, il retourne voir le vieux chef et lui repose sa question. Et le chef répond:
- Ugh ! Hiver sera rude, très rude ! Alors le bûcheron retourne bucheronner. Pendant quinze jours. Puis il retourne voir l'indien. Qui lui dit: -Ugh ! Hiver sera rude, très très très rude ! Alors le bûcheron demande au chef:
- Mais, Grand Chef, comment peux-tu savoir cela ? Et l'indien répond:
- Quand homme blanc couper beaucoup de bois, c'est que l'hiver sera rude !




Un ministre africain vient en voyage officiel en France, et se fait inviter a dîner chez son homologue français. En voyant la somptueuse villa de ce dernier, et toutes les toiles de maître aux murs, il lui demande comment il peut bien s'assurer un tel train de vie avec sa paye somme toute modeste de serveur de la République. Le français l'entraine près de la fenêtre : "Vous voyez l'autoroute la-bas?
- oui - Elle a coûte vingt milliards, l'entreprise l'a facture 25 et m'a verse la différence". 2 ans plus tard, le ministre français est en voyage officiel en Afrique et rend visite a son homologue. Quand il arrive chez lui, il découvre un palais comme il n'en avait encore jamais vu. Stupéfait, il demande "Mais je ne comprend pas, il y a 2 ans vous trouviez que j'avais un train de vie princier, mais par rapport a vous..." Le ministre africain l'entraine près de la fenêtre : "Vous voyez l'autoroute la-bas ?
- non -Ben voila."




C'est un monsieur qui sort d'un hypermarché et qui voit un clodo en train de brouter de l'herbe. Aussi ce monsieur, désireux de faire une bonne action lui propose de venir manger chez lui. Heureux, le vagabond lui demande s'il peut venir avec sa femme et ses cinq enfants. C'est alors que le monsieur lui répond : "Mais il n'y a pas de problème, j'ai au moins un mètre d'herbe chez moi ..."




Ce genre d'histoire arrive dans la vie de tous les jours. Un type va pour la première fois en visite chez les parents de sa copine. Il veut faire bonne impression mais le Chili Con Carne de la veille fais des siennes et ses intestins le rappelle à son bon souvenir toutes les cinq minutes. Notre héros estle centre d'interet de la famille entière et fait plutôt bonne impression, seulement voila qu'un gaz s'annonce et la douleur est telle qu'il ne peut qu'adopter la solution d'urgence : le contrôle absolu de ses abdominaux et de ses muscles fessiers pour en claquer un silencieux dans les coussins du fauteuil. Ouf Mission accomplie ... Mais voila que flotte autour de lui une sorte d'aura qui n'augure rien de bon pour son avenir de gendre potentiel pour au moins les dix prochaines années. Le maître des lieux ne peut faire autrement que de remarquer l'odeur nauséabonde qui se répand dans la pièce et hurle: -MEDOR!! Effectivement repose au pied du prétendant un chien répondant au doux nom de Medor, "Ouf c'est lui qui prend!" souffle notre héros soulagé Il se dit qu'aprés tout puisque c'est le chien qui prend autant en profiter d'autant plus que le suivant s'annonce féroce. En virtuose, le second est lâché avec autant de discrétion que le premier et l'odeur se fait de plus en plus présenté. -MEDOR!!! Gueule le père. Et va pour le troisième se dit le type. Le père se lève et hurle: "MEDOR TIRE TOI DE LA, CE TYPE VA TE CHIER DESSUS !"




Un homme s'achete une moto. Inquiet quant a la façon idéale de la garder la plus reluisante possible, il en parle a son concessionnaire. Celui-ci lui recommande de recouvrir les parties peintes de vaseline lorsqu'il pleut. Puis le type conclut l'achat et part avec la moto. En chemin, il rencontre une fille qui le trouve très bien avec sa moto et ses lunettes fumées. Elle lui parle un peu et elle l'invite finalement a prendre le repas avec elle et sa famille... (oui oui, ce sont des rapides). Le type accepte, et les voila qui partent en moto vers la maison de la fille. Tout juste avant d'entrer, la fille avertit le type:
- Tu dois savoir qu'ici, le premier qui parle pendant le repas est de corvée de vaisselle. Et ils entrent. Le repas commence dans le plus grand silence. Surpris de l'efficacite de ce système, le type n'en est pas moins attire par la fille et n'arrive pas a attendre la fin du repas pour lui faire des avances: Après quelques gestes sous la table, le type se jette sur la fille, relève sa jupe et se met a la baiser devant ses parents et ses deux petites soeurs qui n'en croient pas leurs yeux ! Personne n'ose parler, de crainte d'etre corvée de vaisselle. Le père observe la scène, choque, et regarde le type d'un air qui en dit long. Mais il se retient... alors que le type ne se retient finalement pas... Quelques minutes passent, le repas continue, et le type fait de l'oeil aux deux jeunes soeurs de la fille avec un air gourmand. Finalement, n'en pouvant plus, il se lève et prend les deux jeunes filles une après l'autre, devant les yeux injectes de sang du père qui sert les poings, rouge de colère, se retenant pour ne pas lui balancer son assiette par la tête, tout en faisant bien attention de ne pas prononcer un mot, de peur d'etre de corvée de vaisselle ! Le repas continue tranquillement, la tension redescend, et le type, en forme, regarde la mère d'un air ludique. En plein dessert, il se lève, empoigne la mère et se met a la baiser sur la table. Le père furieux, se lève, mais reste fige par sa peur d'etre de corvée de vaisselle. Finalement, le repas est presque termine lorsqu'il se met a pleuvoir dehors. Le type pense immédiatement a sa moto. Il se lève, sort un pot de vaseline, et le père s'ecrie : "Je vais faire la vaisselle ! Je vais faire la vaisselle !"




Pourquoi Dieu a-t-il créé l'homme avant la femme ?
- Pour lui permettre d'en placer une.




C'est deux gars qui se racontent ce qu'ils ont fait le week-end. Le premier dit au second: "Ben moi, je me suis baladé le long de la voix ferrée... et j'ai rencontré une fille superbe couchée sur les rails. Je l'ai ramenée à la maison, et franchement, c'etait le meilleur coup que j'ai jamais eu. Et ça a duré tout le week-end." Alors l'autre gars lui demande: "Oh dis donc, et elle faisait bien les fellations?" Et le premier répond: "J'ai pas pu essayer ça ... J'ai pas retrouvé sa tête sur les rails."




C'est le mec qui veut se taper une pute, mais il n'a que 50 balles en poche. Il voit une pute et lui dit "Tu fais quoi pour 50 balles?". Elle lui répond qu'elle ne fait rien en dessous de 200 balles, mais qu'il devrait aller voir dans un petit bordel, 100m plus loin. Il arrive dans ce bordel au rez-de-chaussée et demande la même question à la réceptionniste "Quoi pour 50 balles?". Elle lui répond qu'elle est à 100 balles, mais qu'il peut monter au premier étage. Il arrive au premier, repose la même question à une autre pute et on lui répond qu'ici c'est 80 balles mais au deuxième c'est 50 balles.
Il monte au deuxième, ne voit personne, sauf une porte ou c'est marqué: "Ici, je baise pour 50 balles - Mettre la monnaie dans la boite à coté de la porte, déshabillez vous et entrez sans poser de question". Le mec s'exécute, il paie et se déshabille. Il pousse la porte et soudain se retrouve dans une rue complètement à poil. Il se retourne, entend la porte claquer et il lit sur celle-ci "Ici, on vous baise pour 50 balles"
Autres variantes de cette blague à 50 balles: 1. Il pousse la porte, voit une nana sur le lit qui ne dit rien. Il se dit: "Pour 50 balles, c'est pas grave si elle est un muette...". Il fait son affaire et tout le long, la nana ne dit rien. Après avoir terminé, il redescend. A la réception, il dit : "C'était bien pour 50 balles, mais elle dit rien cette nana et en plus, à la fin, elle crache du sperme". La réceptionniste se tourne et crie à un employé : "Albert, il faut vider la morte, elle est pleine".
2. Il rentre dans la chambre qui est noire, ne trouve pas la lumière mais sent qu'elle est en levrette. Il fait son affaire et à la fin demande: "Alors heureuse ? " Elle répond "MEEEEHHH"




C'est un type qui arrive dans un bar en courant et qui dit au serveur: "J'aimerais un whisky, non deux, enfin dix whiskies." Le serveur, un peu étonné, lui sert les dix verres sur un plateau et le mec se les boit cul-sec les uns derrière les autres. Le serveur lui demande: "Mais excusez-moi, pourquoi vous vouliez dix whiskies, d'un coup, la comme cela?"
Le type répond :"Aujourd'hui est un jour spécial. Je fête ma première pipe." L'autre:" Ben alors la, si je peux me permettre de vous offrir le onzième?" "Oh, vous savez si le goût est pas passe avec dix, c'est pas un de plus qui changera quelque chose."




Deux hommes et une femme sont des naufragés qui ont eu la chance de pouvoir atteindre à la nage une île déserte. Malheureusement, la femme meurt d'épuisement sur la plage. Les hommes, se sentant seuls, laissent libre cours à leurs pulsions les plus bestiales et en profitent pour se taper la morte. Bien qu'ils la mettent au frais tous les soirs, au bout d'une semaine, sous l'action conjuguée des remords et de l'odeur, le premier dit à l'autre : "Ça ne peut plus durer, personne ne pourrait supporter cela, enterrons là". Et ils l'enterrent. Une semaine plus tard, le second dit à l'autre: Ça ne peut plus durer, personne ne pourrait supporter cela: Déterrons-la!"




MINISTÈRE DE LA SANTÉ PUBLIQUE
  PARIS, LE 04-03-1996   Monsieur, FERRAND Robert   Vous n'êtes pas sans savoir que la France souffre actuellement d'une carence de naissance, de nombreux hommes négligent d'une façon déconcertante leurs devoirs conjugaux, mettant en péril l'avenir démographique de notre Pays.
  Il a donc été décidé, en Conseil des Ministres, de recruter des hommes dont la morphologie, répondant à des critères précis, permettrait, par un principe d'insémination artificielle, de pallier cette situation insupportable.
  Nous avons donc le plaisir de vous faire savoir que vous avez été sélectionné pour remplir, en quelque sorte le rôle d'étalon.
  En conséquence, vous voudrez bien vous présenter à l'hopital ,samedi 1 avril 2000, à 23h30 précise, afin de subir un prélèvement.
  Vous voudrez bien vous abstenir de tout rapport, 10 jours avant la date indiquée.
  Vous vous présenterez, muni d'un flacon d'huile, vierge de préférence, pour faciliter la lubrification.
  Vous serez dirigé dans une cabine de transfusion où une hôtesse pratiquera sur vous l'opération "BRANLE-BAS" (si pour des raisons personnelles vous préfériez que cette opération soit pratiquée par un hôte, veuillez le faire savoir à l'accueil).
  Aprés l'opération, il vous sera servi une collation réparatrice.
  Conscient du sacrifice que vous consentez, il vous sera remise une Médaille que vous porterez avec fierté. Celle-ci représente un appareil génital masculin en érection, coiffé d'un bonnet phrygien, symbole de la République.
  Suprême honneur, il a été convenu d'élever à PARIS un Monument au géniteur inconnu, l'un de vous, après sa mort, sera inhumé sous la dalle. Chaque année, pour la Fête des Pères des milliers d'enfants les bras chargés de fleurs, viendront s'y recueillir.
LE MINISTRE




ADMINISTRATION DES DOMAINES ET DES JARDINS D'ACCLIMATATION
Siège Social:Réserve Africaine de SIGEAN Monsieur, La rigueur de cet hiver ayant causé beaucoup de mortalité parmi les pensionnaires de la Réserve Naturelle de SIGEAN et plus particulièrement les singes. Nous nous voyons dans l'obligation de remplacer nos animaux par des êtres humains ayant le maximum de ressemblance avec nos chers disparus.
La société protectrice des animaux de notre région a eu l'amabilité de nous communiquer votre nom et votre adresse.
Suite à une description de votre physique,de la longueur de vos poils et de votre caractère débonnaire,nous vous avons sélectionné sans hésitation car vos grimaces,bien qu'inférieures à celles de nos singes, feront le certainement la joie et le ravissement du public.
Considérant votre silence comme un accord,un camion passera vous prendre à votre domicile dans les prochains jours.
Il est superflu,voire inutile de commencer à faire des grimaces dans le camion, personne ne les apprécieraient...
Vous commencerez à faire vos grimaces derrière les barreaux.
LAURENT HOUTANG administrateur délégué PS:N'emportez rien,paille,chaînes cacahuètes et bananes seront à votre disposition dés votre arrivée




Un vieux monsieur dit: "C'est drôle, en fait ça ne sert pas qu'à pisser! A 20 ans, c'était dur comme de l'acier; j'arrivais pas à le plier. A 40 ans, dur comme du fer, j'arrivais pas à le plier. A 60 ans, dur comme du bois, j'arrivais pas à le plier. Et maintenant, à 80 ans, j'arrive à le plier! Comme quoi, plus on vieillit et plus on a de la force !




Qu'est-ce que l'homme ? C'est un portemanteau où la femme accroche sa fourrure.




Quelle est la difference entre l' ane et l' homme ? L' ane a une queue pour cacher son cul. L' homme cherche un cul pour cacher sa queue.




Les mystères d'une queue. Elle se lève sans jambes, elle tombe sans se faire mal, elle porte un faux col sans cravate, elle a une très belle chevelure, elle vomis sans avoir mal à la tete.




Que trouve t-on dans le pantalon d'un vieux garçon ? Un chômeur suivi de ses deux invalides.




Dieu dit à Adam, "J'ai une bonne et une mauvaise nouvelle pour toi Adam, laquelle veux-tu connaître en premier ?" Adam dit, "Dites-moi la bonne d'abord." Dieu dit, "Je vais te donner un pénis et un cerveau. Grâce à cela, tu auras beaucoup de plaisir et beaucoup de raisonnement." Adam répond, "Merveilleux ! Mais quelle est la mauvaise nouvelle ?" Dieu dit, "C'est que ta pression sanguine ne te permettra que de faire fonctionner un des deux organes à la fois."




C'est un gars rescapé d'une autre blague dans laquelle il avait eu le pénis tranché qui va voir le chirurgien pour savoir si, par bonheur, il ne serait pas possible de lui remplacer cette pièce essentielle de son anatomie. Après un examen attentif de la partie manquante, le chirurgien demande à notre gars combien d'hommes adultes il connaît dans sa famille toute proche. Le gars répond qu'il y a son père, son grand-père et ses cinq frères, soient 7 personnes. Alors le chirurgien lui dit:
- C'est parfait : s'ils sont tous d'accord, je prendrai à chacun d'eux deux centimètres de pénis et ainsi je pourrai vous reconstituer un pénis de 14 cm. Après avoir demandé leur accord à tous les membres masculins de sa famille, et obtenu une réponse positive de chacun d'eux, tout le monde se retrouve à l'hôpital la semaine suivante. Le chirurgien, après avoir réalisé cette multigreffe incroyable, va voir le patient et lui dit:
- L'opération s'est très bien déroulée. Vous voilà maintenant avec un pénis de 14 cm. Soyez très prudent au début avec : Pas de masturbation ou pénétration avant un mois. Vous viendrez me voir dans deux mois pour me donner vos impressions.Deux mois plus tard, le greffé revient en visite de contrôle:
- Alors, comment vous va votre nouveau pénis ? Et le gars répond:
- Ben disons, pas trop mal... Mais je voudrai quand même savoir qui a eu l'idée de mettre le morceau du grand-père en plein milieu...




Un gars du sud monte à Paris. Il se ballade dans les rues sans savoir où il va. Au cours de sa ballade, il se retrouve par hasard rue St Denis. Là, une personne du beau sexe, légèrement vêtue pour la saison, l'accoste et lui dit:
- Alors mon tout beau, on fait l'amour ? Pas follement emballé, il répond tout de même:
- Euh, ça peut s'envisager. Mais je ne pense pas qu'ici on puisse me faire ce qu'on me fait chez moi. -Il n'y a pas de problème avec moi. Je suis une véritable pro. Tu ne seras pas déçu.
- Oui peut-être. Mais je ne pense pas que tu puisses me faire ce qu'on me fait chez moi.
- Je n'ai aucun interdit. Je suis une très bonne spécialiste. Tu risques même d'être surpris.
- Euh certainement, mais je ne pense pas que tu puisses me faire ce qu'on me fait chez moi.
- !!@!#!@ ah oui... Et qu'est-ce qu'on te fait chez toi de si fabuleux ?
- Crédit.




C'est un type qui vient de passer 12 ans en prison. Il est enfin libéré et sa première envie, c'est de... enfin vous voyez, 12 ans sans femme, sans rapport sexuel, c'est long, très long. Alors, il va voir une pute et lui demande combien pour une pipe ? Elle lui répond 100 balles, c'est d'accord et il monte dans la chambre de la fille. Elle commence à lui tirer sa pipe et là, il demande : "Combien si j'éjacule dans ta bouche ?" La dame répond "300balles" et le gars dit que c'est d'accord. Ce qui devait arriver arriva et après une dizaine de minutes de traitement buccal, il éjacule dans la bouche de la pute. Alors, elle veut recracher son sperme, et là il lui dit "Non, tourne le dans ta bouche puis avale le quand je te dirais". La fille s'exécute (Le client est roi et la facture sera conséquente) et recommence l'opération une dizaine de fois avant que le type lui laisse enfin avaler son sperme... N'ayant plus rien dans la bouche, elle s'écrie "Enfin, c'est dégueulasse ce que vous me faites faire, fallait me laisser l'avaler tout de suite"" Et la le type lui répond :"Hé dis, du 12 ans d'âge, ça se savoure..."




C'est un gars qui a une bite tellement énorme, qu'il a beaucoup de mal à trouver une petite amie : Quand elles voient la taille de son engin, elle partent en courant. Alors un jour, le gars échafaude un plan pour pouvoir enfin baiser. Il rencontre une prostituée et lui demande : "Dis, ça ne te dérange pas si on baise à ma façon ?" "Et c'est quoi ta façon ?" demande-t'elle "Bah, tu n'auras qu'à avoir les yeux bandés" répond-t-il "C'est tout ?! Pas de problème, du moment que tu paies le supplément. On peut y aller maintenant" répond-t'elle Et les voilà qui montent dans une des chambres de l'hôtel. Pendant qu'ils se déshabillent, il lui pose un bandeau devant les yeux - "Et tu ne m'as pas dit pourquoi tu voulais que j'aie les yeux bandés ?" demande-t'elle. "A cause de ma religion" "Et c'est quoi ta religion?" demande t'elle encore. "Je suis agnostique" dit-il en se préparant à la pénétrer. "Hmmm - un agnostique - J'en ai entendu parler - tu fais partie de ces personnes qui ne croient pas en .. ô MON DIEU !!!!!!!"




Trois jeunes couples sont partis en vacances ensemble à l'hôtel. Le premier matin au p'tit déj, la discussion entre les 3 mecs sans leurs nanas porte sur leurs performances nocturnes... Le premier : Ah les gars cette nuit, j'ai tiré 3 fois... Le second : Moi pareil. Le troisième : Moi aussi, trois coups dans la nuit. Le maître d'hôtel s'approche d'eux et leur dit : "excusez-moi messieurs mais ici nous avons une clientèle très variée, il y a des personnes qui pourrait être choquées. Soyez gentils d'être un peu plus discrets s'il vous plaît." Les trois compères décident donc d'adopter un code. Le matin, chaque croissant commandé correspondra à un coup tiré dans la nuit. Le lendemain matin, le premier arrive et annonce assez fier : Je prendrais 4 croissants. Le second : Pour ma part, ce sera également 4 croissants, record égalé. Enfin le dernier : Moi ce sera seulement 3 croissants, mais avec 2 pains au chocolat...




Deux vieux copains discutent. L'un d'eux est un coureur de jupons notoire, l'autre est beaucoup plus timide. Ce dernier est tout pensif, il s'est marié il y a peu de temps. Il dit à son ami:
- Tu vois, moi, je n'avais jamais fait l'amour avec ma femme avant notre mariage... Et toi ?- J'en sais rien ! Elle s'appelle comment, ta femme ?" 




Ce sont deux muets en train de discuter (via le langage des signes) au coin de la rue. Le premier dit (par signes):
- Qu'est-ce que tu as envie de faire aujourd'hui ? Le second:
- Je sais pas... Et toi ?
- Et si on prenait la voiture, qu'on se dégotait des filles et qu'on prendrait un peu de bon tempsavec elles ?
- Ah ouais ! Bonne idée ! Alors ils prennent la voiture, embarquent deux filles qui faisaient le trottoir, et se mettent à la recherche d'un endroit paisible. Mais soudain, le muet Numéro 2 qui était monté à l'arrière demande au conducteur (toujours par signes):
- Tu as des préservatifs ? Le premier:
- Non. Et toi ?
- Non plus. Tu n'as qu'à t'arrêter devant la pharmacie et j'irai en acheter quelques-uns uns. Le gars trouve une pharmacie, et le muet numéro 2 descend pour acheter ses capotes. Deux minutes plus tard, il est de retour et il tape au carreau et faisant ensuite par signe:
- J'ai un problème Le chauffeur lui demande par signes:
- Qu'est-ce qu'il y a ?
- Je n'arrive pas à faire comprendre ce que je veux au pharmacien!
- Je sais ce que tu vas faire : tu n'as qu'à y retourner. Ensuite, tu vas poser 50 francs sur le comptoir. Puis tu ouvriras ta braguette, tu sortiras ta bite et tu la poseras sur le comptoir. Comme ça, c'est sûr qu'il saura ce que tu veux!
- Bonne idée, répond le second qui repart dans la pharmacie. ... mais deux minutes plus tard, le voilà de retour à la fenêtre de la voiture, l'air dépité.
- Qu'est-ce qui se passe, demande le chauffeur.
- ça n'a pas marché - Qu'est-ce que tu veux dire ?
- J'ai fait ce que tu m'as dit de faire : je suis rentré ; j'ai posé 50 FF sur le comptoir ; j'ai ouvert ma braguette ; j'ai sorti ma bite et je l'ai posée sur le comptoir... ... alors il a sorti la sienne. Elle était plus grosse que la mienne. Il a prit mes 50 francs.




C'est deux types qui discutent : Type 1 : Tiens, cette nuit, j'ai fait un rêve bizarre, j'ai rêve que j'allais à Dijon pour acheter de la moutarde. Type 2 : Ben moi, j'ai fait un rêve excellent: J'étais chez moi, peinard, devant la télé avec une bière, et quelqu'un sonne a la porte. Je vais ouvrir, et c'était....Claudia Schiffer, dans une tenue très déshabillée. Elle me saute dessus, me viole, ça dure au moins deux heures. C'était fabuleux. Apres qu'elle soit partie, je retourne m'asseoir devant la télé, avec la bière. La sonnette re-retentit. Je re-ouvre, et la, c'était Sharon Stone. Pareil, Zip-Boum-Crack-Hue, pendant deux bonnes heures. Fa-bu-leux, je te dis. Bon. Un peu crevé, je retourne ensuite devant ma télé, quand la sonnette retentit a nouveau. Je vais ouvrir, et la, c'était Kim Bassinger et Michelle Pfeiffer... Type 1 : Et tu n'as même pas pense à m'appeler ? Type 2 : Je l'ai fait, mais ta femme m'a dit que tu étais à Dijon pour acheter de lamoutarde !




Un homme entre dans une pharmacie et demande une capote noire. Le pharmacien interloqué lui répond qu'il n'en possède pas et lui demande la raison:
- En fait, j'ai promis à ma femme que je porterai le deuil jusqu'au bout!




Ce sont deux collègues de bureau. L'un des deux est vraiment triste depuis plusieurs jours. Son collègue s'en inquiète et lui préconise:
- Tu sais, moi dans ces cas-là, je ne cherche pas trop le pourquoi du comment et quand je rentre à la maison je fonce sur ma femme et je lui fais l'amour jusqu'à plus soif. Tu devrais essayer je t'assure, avec cette méthode tu verras la vie en rose à nouveau Après plusieurs jours pendant lesquels la mine du collègue tristounet s'est améliorée de façon visible, le collègue aux bons conseils vient aux nouvelles:
- Toi je suis sur que tu as appliqué mes conseils à voir ta mine toute épanouie...
- Oh oui, tu avais bien raison ! Mais dis donc, tu m'avais caché commentc'était beau chez toi !




Un homme entre un jour et s'assoit à une table. Il commande un café et remarque des marques tracées au stylo sur la table. La 1ere se trouve à 3 cm du bord. La seconde a 5 et la dernière a 6. Il demande aux femmes l'origine de ces marques. "Ce sont des noirs qui ont voulu s'amuser à se la mesurer hier soir." "Pouf , paf , Pouf !! Elles étaient minuscules. Je peux essayer." "Pas de problème !" L'homme sort la sienne et la pose sur la table et elle arrive plus loin que les autres. "pas mal hein ?" "Bof, hier soir ils étaient de l'autre cote de la table pour se lamesurer"







Partenaires

Rigoler.com
Humourzone.com
Diplomes.org
Sexyfunnies.com
Gagonline.com
La boutique aux gadgets
Votre passeport sur le net
Astro-France
Toutsurlacuisine

Sonneries GSM
Affiliations
Internet 
 Cegetel adsl 
  Alice ADSL  
Feminin 
 femmesplus.com 
Rencontres 
  meetic  
Location De DVDs 
 Locafilm 
Cadeaux 
 Florajet.com 
 
Copyright © 1999 - 2006, © blagues.info - All Rights Reserved.