www.blagues.info/imode/
Nos bonnes blagues
CatégoriesPages
Arts[2]
Religion[11]
Scientifiques[4]
Darwinawards[2]
Espace-extraterrestres[1]
Hygiene[3]
Courtes[9]
Naissance-enfance[20]
Nationalites[2]
Restaurants[3]
Absurdes[6]
Juives[8]
Ecrivains[2]
Corses-basques-bretons[5]
Avocats[2]
Non-sens[3]
Belges[18]
Travail[2]
Contrepeteries[12]
Sexe[6]
Sport[3]
Ignobles[42]
Pensees-devises[8]
Ethiopiens[1]
Ecole[9]
Argent[5]
Betisiers_divers[10]
Administration[4]
Ta_mere[3]
Internet-microsoft[13]
Charades-combles[6]
Gays[8]
Anti-femmes[5]
Boisson[13]
Psychiatres-fous[9]
Animaux-divers[46]
Carambar[24]
Anti-hommes[21]
Campagne[2]
Couples_mariage[21]
Medecine[10]
Musique-musiciens[9]
Gastronomie[4]
Commerce[3]
Auto-moto[3]
Devinettes[22]
Toto[4]
Ampoules[3]
Belles-meres[2]
Professions[1]
Divers[51]
Acronymes[4]
Contes-de-fees[4]
Blondes[7]
Actualite-potins[8]
Vacances_fetes[2]
Fumeurs[2]
Humoristes[6]
Contraception[3]
Quebecoises[3]
Catégorie : Naissance-enfance
Page 12
Un petit garçon prend son bain avec sa mère et lui demande:
- C'est quoi ça ?
En montrant l'entrejambe de sa mère.
Alors la mère, un peut gênée:
- Et bien tu vois, ça, c'est le paradis.
Quelques temps plus tard, le même petit garçon prend son bain avec son père et lui demande:
- C'est quoi ça ?
Comme précédemment.
Alors le père, qui a entendu parler de la première discussion, répond fort à propos :
Ça, c'est la clef du paradis !
Quelques temps plus tard, toujours le même petit garçon rentre à la maison, complètement affolé, en criant:
- Papa, papa, le voisin, il a un passe !



Une petite fille vient d'avoir un petit frère, et elle regarde sa maman qui est en train de le changer.
Elle lui a ôté ses langes, il est tout nu sur la table, et elle lui saupoudre le corps de talc.
Alors la petite fille dit:
- Si tu veux, maman, pour t'aider, je peux allumer le four...



Grimpé sur les genoux du père Noël d'un grand magasin, un petit garçon s'indigne:
- Comment cela, ce que je veux !
Mais, enfin, tu devrais le savoir !
Est-ce que tu n'aurais pas reçu mon fax ?



Trois petites filles se rendent au bac à sable et y rencontrent un petit garçon.
La première lui demande:
- Dis moi, ça te dérangerait de baisser ton pantalon, pour qu'on vérifie quelque chose ?
Le petit garçon s'exécute sans discuter.
- Ah !
Vous voyez, dit la première.
C'est bien ce que je vous disais, c'est un morceau de peau !
Dit-elle, tout en malaxant l'objet de son vis-à-vis.
- Mais non, dit la deuxième.
Vous voyez bien que c'est un muscle !
Dit-elle, en malaxant toujours le même objet qui commence à changer de forme.
- Vraiment, vous me décevez !
Dit la troisième.
Vous voyez bien que c'est un os, j'ai de la moelle dans la main...



Une future maman dit à sa gamine de quatre ans:
- Viens tâter mon ventre.
Tu sens ?
C'est ton petit frère qui lance des coups de pied.
- Pourquoi, s'étonne la petite fille, lance-t-il des coups de pied ?
- Peut-être qu'il s'ennuie de rester enfermé là-dedans.
- Alors, pourquoi n'avales-tu pas une balle pour qu'il s'amuse avec ?
- Alors, demande une dame à sa grande fille qui fête son premier anniversaire de mariage, toujours pas d'enfant ?
- Hélas !
répond la malheureuse, j'ai commis une erreur monumentale, en épousant le Président du club des timides.
Si je te disais qu'à chaque fois que j'ai voulu faire l'amour, depuis le début de notre mariage, il n'a jamais voulu se présenter autrement que de dos !



Dans un igloo, un Esquimau raconte à son fils l'histoire du Petit Poucet.
- Alors, l'Ogre, qui avait chaussé ses bottes de sept lieues, se mit à courir et le Petit Poucet, apeuré, se réfugia dans un coin de la maison.
- Papa, dit le jeune Esquimau, en regardant avec attention l'intérieur de l'igloo familial, je voudrais te demander quelque chose.
- Ce que c'est qu'un ogre ?
- Non.
Ce que c'est qu'un coin.



Dans une classe de terminale, un prof de sciences naturelles est en train de donner un cours sur la circulation du sang.
Voulant donner un exemple pratique, il dit aux élèves:
- Vous voyez, si je fais le trépied ou si je marche sur les mains pendant un certain temps, le sang va s'accumuler dans ma tête, et j'aurai le visage tout rouge.
Vous êtes d'accord ?
- Oui (tous en choeur).
- Maintenant, pouvez-vous m'expliquer pourquoi, lorsque je suis en position debout, le sang ne s'accumule pas pour autant dans mes pieds ?
Et là, un des élèves répond:
- C'est parce que vos pieds ne sont pas vides...



- Mon petit garçon, raconte une dame, aimait beaucoup que je l'emmène au zoo, parce qu'il lançait des cacahuètes aux singes.
- Et il n'aime plus ça ?
- Au contraire, il adore - depuis qu'un singe a pris l'habitude de lui lancer des bananes.



Après être rentrée de la clinique avec son nouveau-né, une dame s'efforce d'expliquer à ses quatre autres garnements que le bébé a besoin de calme. Naturellement, les hurlements redoublent, tandis que se déchaîne le lecteur de CD, jusqu'au jour où le père se fâche et décide d'employer les grands moyens.
Il affiche bien en vue cet avis :
Règlement Article unique - Désormais, quiconque réveillera le bébé devra s'en occuper jusqu'à ce qu'il se rendorme.



Une maman annonce à son fils de six ans:
- Mon chéri, tu vas bientôt avoir un petit frère. L'enfant bat des mains:
- Oh !
chic, alors !
- Comment l'aimerais-tu ?
Avec de beaux cheveux blonds et de grands yeux bleus ?
- Non.
Moi, ce que j'aimerais, c'est qu'il soit tout noir:
Rien que pour voir la tête que ferait papa.



Une petite fille sur les genoux de sa Grand mère lui demande:
- Dis mamy, ferme les yeux s'il te plaît...
- Mais pourquoi donc ?
Répond sa grand-mère.
- VAS YYYYYYYYY EEEEEUUUUHH...
S'il te plaît, insiste la fillette.
- Bon d'accord, dit la grand-mère.
- Bah non, y a rien...
Dit tristement la petite fille en regardant le plafond.
- Comment ça, il n'y a rien ??
- Ben pourtant, papa dit à maman que lorsque mamy fermera les yeux, un trésor tombera du ciel...



- Il va falloir penser aux enfants, maintenant, dit une invitée de la noce à la nouvelle épousée.
Combien en souhaitez-vous ?
- Quatre, fait la mariée d'un ton assuré.
- Quelle précision, s'amuse l'invitée.
Pourquoi quatre et pas cinq ?
- Parce que j'ai lu qu'un enfant qui naît sur cinq est Chinois.



Dans une maternité, une femme vient d'accoucher.
Une infirmière se rend dans la salle où attendent, avec fébrilité, plusieurs futurs pères.
Elle questionne:
- Lequel d'entre vous est l'illusionniste ?
- C'est moi.
- Félicitations !.
Vous êtes le papa d'un beau lapin de quatre livres.



- Veux-tu manger, Pierrot?
- Je n'ai pas faim, Je viens juste de manger tous les raisins qui étaient sur la papier à mouches!



Une dame demande à un petit garçon de cinq ans:
- Qu'aimerais-tu faire, plus tard, comme métier ?
- J'aimerais, répond le gamin, être chef de produit en Europe d'une grande firme américaine.
J'interviendrais au niveau des filiales européennes et en interface avec l'organisation marketing aux Etats-Unis.
Sur les nouveaux marchés émergents, je définirais une segmentation pour identifier les influenceurs, ce qui nous permettrait de préciser une analyse de marché et de nous engager vers une démarche compétitive Salaire de base souhaité :
240.000F.
par an, plus les avantages sociaux.



C¹est un petit gars qui rentre à la maison en courant et dit à sa mère:
- Maman !
Maman !
Papa s¹est pendu dans le garage.
La mère, affolée, court dans le garage et ne voit rien. Le petit garçon dit alors à sa mère:
- Poisson d¹avril !
Il s¹est pendu dans le grenier...



Un croco croise un chien et lui dit d'un air dédaigneux:
- Salut sac à puce !
Et le chien de répondre:
- Salut sac à main...



Dans une fête de village, un bambin s'est inscrit pour participer à une épreuve de course en sac.
- Quel âge as-tu, mon chéri ?
questionne la dame chargée d'animer ce jeu.
- Quatre ans.
- Oh !
mais tu es très grand.
Regarde :
tu es plus grand que mon parapluie. Alors le gamin demande timidement:
- Et il a quel âge, votre parapluie ?



- Où vas-tu ?
demande une dame à son jeune fils.
- Je sors.
- J'aimerais beaucoup savoir de façon plus claire où tu vas ?
- Ecoute, maman, tu sais où se trouve le Musée d'art du Xe siècle que tu me conseilles de visiter depuis des mois.
- Oh !
mon chéri, tu t'es enfin décidé.
- Presque.
Je vais juste à côté, dans une boutique de location de cassettes où, d'après mon copain Julien, ils viennent de recevoir un excellent remake de Massacre à la tronçonneuse.



La mère de jumeaux dit à son mari:
- Je n'ai pas trouvé de baby-sitter pour que nous allions au bal masqué. Alors, je nous ai loué deux costumes de kangourous.
On mettra chacun un bébé dans une poche.






Partenaires

Rigoler.com
Humourzone.com
Diplomes.org
Sexyfunnies.com
Gagonline.com
La boutique aux gadgets
Votre passeport sur le net
Astro-France
Toutsurlacuisine

Sonneries GSM
Affiliations
Internet 
 Cegetel adsl 
  Alice ADSL  
Feminin 
 femmesplus.com 
Rencontres 
  meetic  
Location De DVDs 
 Locafilm 
Cadeaux 
 Florajet.com 
 
Copyright © 1999 - 2006, © blagues.info - All Rights Reserved.