www.blagues.info/imode/
Nos bonnes blagues
CatégoriesPages
Arts[2]
Religion[11]
Scientifiques[4]
Darwinawards[2]
Espace-extraterrestres[1]
Hygiene[3]
Courtes[9]
Naissance-enfance[20]
Nationalites[2]
Restaurants[3]
Absurdes[6]
Juives[8]
Ecrivains[2]
Corses-basques-bretons[5]
Avocats[2]
Non-sens[3]
Belges[18]
Travail[2]
Contrepeteries[12]
Sexe[6]
Sport[3]
Ignobles[42]
Pensees-devises[8]
Ethiopiens[1]
Ecole[9]
Argent[5]
Betisiers_divers[10]
Administration[4]
Ta_mere[3]
Internet-microsoft[13]
Charades-combles[6]
Gays[8]
Anti-femmes[5]
Boisson[13]
Psychiatres-fous[9]
Animaux-divers[46]
Carambar[24]
Anti-hommes[21]
Campagne[2]
Couples_mariage[21]
Medecine[10]
Musique-musiciens[9]
Gastronomie[4]
Commerce[3]
Auto-moto[3]
Devinettes[22]
Toto[4]
Ampoules[3]
Belles-meres[2]
Professions[1]
Divers[51]
Acronymes[4]
Contes-de-fees[4]
Blondes[7]
Actualite-potins[8]
Vacances_fetes[2]
Fumeurs[2]
Humoristes[6]
Contraception[3]
Quebecoises[3]
Catégorie : Boisson
Page 10
C'est un gars qui rentre dans un bar et qui aborde une fille:
Excusez-moi mademoiselle, est-ce que tu baises ?
La fille se retourne, lui fout un énorme direct du droit dans la figure.
Prend un verre sur le comptoir et lui écrase sur le crâne.
Le gars tombe, elle lui donne des coups de pied dans les côtes, lui transperce les mains avec ses talons aiguilles et lui abat son tabouret dessus.
Puis elle va tranquillement s'asseoir un peu plus loin. Le gars se redresse péniblement après un quart d'heure, rampe vers elle, s'accroche au comptoir pour se redresser et lui dit difficilement:
- Ve fuppove que tu fufes pas non plus ?



Un gars va dans un bar et commande une bière.
Il la boit d'une traite, regarde dans sa poche et en commande une autre.
Il la boit et regarde de nouveau dans sa poche.
Après avoir fait ça plusieurs fois, le serveur lui demande pourquoi, après chaque bière, il regarde dans sa poche.
Le mec lui répond :
Dans ma poche, il y a une photo de ma femme ; quand je la trouverai belle, je rentrerai a la maison !



Dans un de ces « nouveaux villages » où tout le monde se connaît et s'observe, deux banlieusards bavardent:
- Vous savez, dit l'un, que notre voisin Durand a fait une drôle d'erreur hier soir.
Il s'était isolé dans son garage, comme il en a l'habitude, pour boire un coup tranquillement, à l'abri de sa femme.
A un moment, il a lampé, à même la bouteille, une bonne gorgée en croyant que c'était de l'eau-de-vie.
- Et qu'est-ce que c'était, en réalité ?
- De l'essence.
- Oh , le malheureux !
Et qu'a-t-il ressenti comme conséquences ?
- Eh bien, dès qu'il a le hoquet, maintenant, il klaxonne.



Sur son tabouret de bar, un homme boit sa bière par petites gorgées.
Il a une mine de chien battu.
Le cafetier vient le voir pour parler un peu avec lui et demande:
- Qu'est-ce qui se passe?
T'aurais pas des problèmes avec ta femme toi?
- Ouais c'est ça!
On a eu une bagarre et elle m'a dit qu'elle ne me parlerait plus pendant un mois!
- Ben dis donc, tu devrais plutôt être heureux!?
- Ouais, je sais, mais le mois se termine aujourd'hui...



Deux hommes ivres dans un bar:
- Moi, je vois double...
Dit l'un.
- Moi au...aussi...
Répond l'autre. Alors le premier:
- Puisque nous sommes quatre , faisons un bridge.



Un vieux paysan conseille au propriétaire d'une résidence secondaire, affligé d'une grippe épouvantable:
- Tenez, avant de vous coucher, ce soir, buvez donc un bon verre de cette gnôle de ma fabrication.
- Vous croyez que cela guérira mon rhume ?
- En tout cas, je peux vous assurer d'une chose :
après cela vos microbes seront joyeux.



Un vagabond dit à un autre:
- Je voudrais bien avoir encore ma femme.
- Elle est morte ?
- Non.
Je l'ai échangée hier contre une bouteille de cognac.
- Et tu la regrettes, à présent ?
- Non.
Mais j'ai encore soif.



Un ouvrier vient alerter le directeur d'une distillerie:
- Patron, crie-t-il, MacPherson est tombé dans une cuve à whisky.
- Il est mort ?
- Oui.
- Cela a dû atre terrible pour lui.
- Eh bien, dit rêveusement l'ouvrier, je me le demande, parce qu'il est sorti trois fois de la cuve pour aller chercher des olives.



Un jeune de dix-sept ans revient bourré d'une surboum.
Son père le rejoint dans l'escalier et lui demande, avec sévérité:
- Pourquoi tiens-tu tes chaussures à la main?
- Pour ne pas vous réveiller, maman et toi!
répond le jeune.
- C'est sympa, mais alors, dis-moi, pourquoi joues-tu aussi du clairon?



Le jour suivant, le gars se repointe dans le bar et recommande 6 whiskys. Naturellement, le barman lui demande ce qu'il a encore appris aujourd'hui et le gars répond:
- Je viens juste d'apprendre que mon frère cadet est gay lui aussi!



Deux compagnons de beuverie regagnent leur domicile respectif en voiture. Soudain, le conducteur s'engage sur un chemin descendant vers une rivière. L'auto commence à flotter sur l'eau quand le passager ouvre la portière et s'écrie, en voyant tout ce liquide:
- Dis donc, j'ai bien l'impression que ton radiateur a une fuite:



Un gars dit à un autre dans un troquet:
- T'es con toi!
T'es vraiment con!
C'est pas possible ce que t'es con!
J'ai jamais vu un con pareil!
Tiens, c'est simple, s'il existait un concours de cons, tu finirais deuxième !
- Pourquoi deuxième ?
- Parce que t'es trop con !



C'est Cafougnet' qui dirige le bar en face d'un institut de sourds et malentendants, et qui doit partir a la communion de sa nièce. Il demande donc a son ami Patisse Boudaine de le remplacer pour le dimanche.
- Tu vois, c'est très simple, lorsqu'ils font ça (il serre le poing avec le pouce en haut), c'est qu'ils veulent un verre de vin blanc. Et s'ils font ça (il met le pouce en bas), c'est qu'ils veulent une bière.
C'est pas compliqué ?
Tu m'appelles s'il y a un problème. Tout ce passe alors très bien, mais vers 14h30, Cafougnet' est appelé au téléphone.
- Alors ?
Qu'est-ce qui ne va pas ?
- Ben j'ai tout fait comme t'as dit.
Le pouce en haut pour un verre de vin blanc, et le pouce en bas pour une bière.
Mais maintenant, il y en a trois au comptoir et ils restent plantés là, la bouche ouverte.
Qu'est-ce que je leur sers ?
- Oh.
C'est rien.
Ils chantent. NB:
Cafougnet' et Patisse Boudaine sont deux personnages typiques des histoire en patois du Nord.



Un père trouve un jour un vibromasseur dans la chambre de sa fille.
Il demande ce que c'est et la fille lui répond:
C'est un truc qui remplace un homme!
Le lendemain, elle rentre et trouve son père bourré, buvant du whisky avec deux verres.
Comme elle lui demande ce qu'il fait, il répond:
Tu vois, je trinque avec mon gendre!



Ça se passe au Far West, dans une ville où tout le monde est à la recherche d'or. Un étranger arrive, entre au saloon et demande au barman:
- Je cherche du boulot.
Alors le barman lui répond:
- Ça tombe bien, ici il y a toujours du boulot pour ceux qui en cherchent.
Tu n'as qu'à aller à la mine là-bas et tu seras embauché illico. La journée se passe. Le soir, le même type entre à nouveau dans le saloon et demande au barman:
- Je n'ai pas vu une seule femme dans toute la ville.
Comment font les gars ici?
Le barman lui répond:
- Bah, c'est simple.
Tu n'as qu'à aller dans la pièce du fond.
Tu trouveras un tonneau avec un trou sur le côté.
Là tu n'auras qu'à introduire ton sexe dedans et tu auras ce que tu cherches. Alors le gars qui avait déjà un an sans femme est prêt à essayer, pour voir.
Il introduit sa bite dans le trou du tonneau et il se fait tailler une pipe. Lorsque c'est finit, il retourne voir le barman et il lui demande:
- C'était pas trop mal.
Combien je dois?
Le barman répond:
- C'est gratuit.
Et ça sera gratuit pour toi tous les jours de la semaine, sauf le mercredi.
- Super!
Mais au fait, pourquoi pas le mercredi?
- Parce que les mercredis, c'est ton tour d'aller dans le tonneau.



- Certes, dit un grand amateur de boissons alcoolisées, les lendemains de beuverie sont bien désagréables.
Mais les veilles de gueule de bois, qu'est-ce que ça peut être bon .



Pourquoi Dieu a-t-il inventé l'alcool?
- Pour permettre aux moches de baiser



En cure de désintoxication, un homme, alcoolique au dernier degré (hecto) explique:
- Depuis quelques années, j'avais pris l'habitude , en regardant le journal télévisé, de me remonter le moral par un bon coup de whisky à chaque fois que les nouvelles étaient de nature à me stresser.
J'ai fait ma cirrhose du foie avec la Bosnie et mon delirium tremens avec la menace islamique.



Deux mecs rentrent d'une tournée des bars en voiture.
Ils sont complètement bourrés naturellement. Tout à coup, le conducteur se rend compte qu'une voiture avec un gyrophare bleu est juste derrière, puis la voiture des flics le double et lui fait une 'queue de poisson' pour lui intimer l'ordre de se ranger. Il dit à son pote:
- Merde!
Les flics.
On va être bon pour être obligés de rentrer à pied. Le copain lui dit:
- Attends.
J'ai un idée; Fais exactement ce que je fais, et ensuite, quand le policier arrivera, tu me laissera parler!
Et le copain prend une canette de bière, décolle l'étiquette et se la colle sur le front.
Ensuite il cache la canette sous son siège. Le conducteur l'imite sans rien dire.



Deux mecs discutent dans un bar:
- tu sais pas ?
la nuit dernière, y a une femme qu'a frappé à ma porte toute la nuit, jusqu'à cinq heures du mat' - Bon Dieu !
Qu'est-ce qu'elle voulait ?
- Sortir




1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13


Partenaires

Rigoler.com
Humourzone.com
Diplomes.org
Sexyfunnies.com
Gagonline.com
La boutique aux gadgets
Votre passeport sur le net
Astro-France
Toutsurlacuisine

Sonneries GSM
Affiliations
Internet 
 Cegetel adsl 
  Alice ADSL  
Feminin 
 femmesplus.com 
Rencontres 
  meetic  
Location De DVDs 
 Locafilm 
Cadeaux 
 Florajet.com 
 
Copyright © 1999 - 2006, © blagues.info - All Rights Reserved.